RC Lens : Sikora amer après la défaite à Reims (3-1) mais confiant pour le maintien

L’entraîneur du RC Lens Éric Sikora n’a pas apprécié que son équipe ne joue que la seconde période face au Stade de Reims ce samedi à Delaune (3-1).

Le RC Lens s’est incliné ce samedi face au leader rémois non sans combattre (3-1). Le problème, c’est que les Sang et Or n’ont été présents qu’à partir de la seconde période après l’entrée en jeu de Djiman Koukou. Forcément, cela agace au plus haut point Éric Sikora.

« Si nous sommes comme en seconde période, je n’ai pas trop de soucis »

« C’est compliqué de gagner des matches quand on joue seulement 45 minutes, surtout face au leader. C’est trop souvent le cas en ce moment. On a trop subi en première période. Nous n’étions pas dans les duels et on ne peut pas rivaliser. C’est trop peu, a pesté le coach du Racing dont les propos sont relayés par Lensois.com. En seconde période, il y a eu une réaction. Il y a eu beaucoup plus d’envie, nous avons été plus proches les uns des autres, on avait plus d’impact, mieux défendus et on revient dans le match. Si nous sommes comme en seconde période, je n’ai pas trop de soucis. Nous avons montré un bon visage mais ce n’est pas suffisant en jouant que 45 minutes. Nous avons parlé après le match. Ce fut une bonne réaction et qu’il fallait garder cela pour la suite. J’ai senti qu’ils avaient envie de sauver le club dans leurs regards et leurs réponses. Nous sommes toujours devant le barragiste et les relégués. Nous avons encore les cartes entre nos mains. »

JP