PSG, FC Barcelone : Mbappé, Cavani et Neymar ramassent les miettes de Messi

La prestation exceptionnelle du seul Lionel Messi contre la Juventus Turin (3-0) a mis sous l’éteignoir Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Neymar devant le Celtic Glasgow (0-5).

Si la MCN pensait occuper le devant de la scène médiatique au lendemain de son récital à Glasgow, c’est raté. En raison du génie du seul Lionel Messi. Si L’Équipe a évidemment mis en avant l’excellente partition d’ensemble du trio offensif du PSG composé par Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Neymar en Écosse (0-5), l’attaquant du FC Barcelone occupe les Unes des autres grands quotidiens sportifs du Vieux Continent. L’Italie se pâme ainsi devant le match sensationnel de Messi devant la Juventus Turin (3-0), ponctué par deux buts personnels. La Gazzetta dello Sport et Il Corriere dello Sport en oublient même l’existence du PSG en le mentionnant du bout des lèvres.

gazzetta-8.png

corrsport-8.jpg

« D10S Messi réapparaît au Camp Nou »

En Espagne, on s’enflamme carrément pour le « Dieu » Messi. « D10S Messi réapparaît au Camp Nou », ose ainsi Sport sur son site Internet avant de titrer « Mamma Mia » dans une référence typiquement italienne dans son édition papier. Mundo Deportivo parle quant à lui du « Divin » qui s’est vengé de la Juve qui l’avait tant fait souffrir en Ligue des champions la saison dernière. Aucune trace du récital de la MCN en Écosse. Même Marca parle du meilleur 10 du monde, en opposition à Cristiano Ronaldo, le meilleur 9. En Angleterre, le Mirror dissocie lui « Messi, le maître » de « Paulo Dybala, l’apprenti. » Enfin, si le Brésil parle bien de Neymar, le très influent Globo Esporte ploie le genou devant le maître Messi : « Messi a connu un nouveau jour d’extraterrestre. »

img_dsalvador_20170913-003205_imagenes_md_otras_fuentes_portada_13.jpg

1505256589475.jpg

JP