ASSE – EXCLU Ponsard : « Je trouve que le marché des transferts est devenu aberrant »

Dans son habituelle chronique pour But ! Saint-Etienne, Adrien Ponsard a dénoncé les dérives du Mercato et ses conséquences pour les Verts.

« Déjà, je pense que la prolongation de trois ans de Mathieu Debuchy est une bonne chose. C’est bien de voir un joueur reconnaissant de l’ASSE, le club qui l’a relancé. Pour le reste, le Mercato des Verts ne bouge pas. J’espère que ça ne tardera pas trop et que, d’ici à la fin de la Coupe du Monde, ça démarrera vraiment. J’ai cru comprendre que Frédéric Paquet, le nouveau DG du club, veut d’abord dégraisser avant d’acheter. Ce n’est pas plus mal. Mais là, on commence quand même à voir quelques départs : Janko, Théophile-Catherine, Pajot, Bamba… Pour Bamba, ça me fait quand même sourire qu’il signe à Lille alors que Christophe Galtier n’en voulait pas à Saint-Etienne mais passons… Ce serait quand même bien que l’AS Saint-Etienne commence à recruter car il y a de vrais besoins : notamment devant où il faudrait un bon numéro 10 et un attaquant de pointe.

« Relancer Loïs Diony, pourquoi pas ? »

J’ai lu que Jean-Louis Gasset songeait à relancer Loïs Diony. Pourquoi pas ? Quand on a mis 10 M€ sur un joueur, on ne peut que lui redonner une seconde chance… Je ne pense pas que Diony a perdu son football. L’an passé, il était dans une mauvaise passe et ça s’est prolongé à Bristol. Maintenant une nouvelle saison démarre et on repart à zéro. On verra bien à l’usage s’il peut se redresser. Si ce n’est pas le cas, on saura que ce n’était pas l’avant-centre qu’il nous fallait. Peut-être qu’il peut être complémentaire de Robert Beric ou d’un autre avant-centre. Mais, malgré tout le respect que j’ai pour lui, pour prétendre à jouer l’Europe, tu ne peux pas le faire qu’avec Diony en pointe. Reste qu’un buteur à 15-20 réalisations, ça se paie… Et c’est très cher.

« Soit cracher le pognon, soit se remettre à la formation »

Sur le marché actuel, c’est devenu très difficile. 20 M€ pour Geubbels à Monaco, 15 M€ pour Diakhaby à Valence… C’est terrible. Le pire, c’est que ça devient monnaie courante. Personnellement, je trouve ça aberrant. Les joueurs -encore plus les jeunes qui n’ont rien prouvé- ne peuvent valoir autant d’argent. Auujourd’hui, ce n’est plus du foot mais du business. Il y a de quoi s’inquiéter pour l’ASSE. Qui va vouloir venir à Saint-Etienne dans un tel marché concurrentiel ? Je n’en suis pas à pointer du doigt les dirigeants : ils ont restructuré le club et l’ont assaini. Juste, ils ne peuvent plus suivre. Pour que Saint-Etienne avance à nouveau, il faut quelqu’un « pour cracher le pognon ». Ou alors il faut se remettre à la formation. Ces derniers temps, on ne sait pas s’y prendre avec nos jeunes. Il n’y a qu’à voir la gestion du cas Bamba qu’on a laissé partir gratuitement. Ce genre de dossier, il faut mieux l’anticiper. Cela va faire cinq-six ans, depuis les Ghoulam, Guilavogui ou Zouma, qu’on ne sort plus personne.

Est-ce que Jean-Louis Gasset est l’homme de la situation pour lancer une politique avec des jeunes ? Pourquoi pas ? On ne peut pas lui reprocher d’avoir fait du bon travail à Saint-Etienne depuis son arrivée. Il a amené de supers joueurs, il peut aussi faire venir de bons jeunes qu’il connait de Montpellier, de Paris ou d’ailleurs. Faisons lui confiance pour lancer un ou deux jeunes. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ