ASSE – Mercato : Faitout Maouassa, une piste vraiment judicieuse pour les Verts ?

Comme révélé par L’Equipe, l’AS Saint-Etienne discute avec le Stade Rennais pour le prêt avec option d’achat de Faitout Maouassa (19 ans). Une idée plus qu’intéressante. Voici pourquoi.

Parce qu’il peut couvrir deux postes

Formé à l’AS Nancy-Lorraine, Faitout Maouassa couvre deux postes : celui de latéral gauche et celui d’ailier. Or, du côté de l’ASSE, Gabriel Silva, même s’il a montré un meilleur visage lors de la deuxième partie de saison, est le titulaire le plus discutable. A gauche de l’attaque, les Verts pourraient aussi perdre Kévin Monnet-Paquet, en fin de contrat et qui a fait l’objet d’une offre de renouvellement à laquelle il n’a pas encore donné suite. Forcément, l’option Maouassa est intéressante dans l’optique de doubler les postes tout en réduisant le nombre de joueurs sous contrat.

Parce qu’il est en situation d’échec et donc négociable

Recruté par Christian Gourcuff, l’international U20 français a perdu du crédit avec la nomination de Sabri Lamouchi en novembre dernier (10 apparitions depuis le changement de coach). On ne peut pas franchement dire que sa situation à Rennes soit donc des plus florissantes. De quoi espérer négocier un prix pour un jeune prometteur recruté par les Bretons pour 7 M€ il y a un an ?

Parce que les Verts ont besoin de rajeunir

L’effectif des Verts n’a que très peu de valeur marchande. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles Peak6 a baissé son offre pour racheter l’ASSE. Ce n’est malheureusement pas avec les choix habituels portés par Jean-Louis Gasset et s’orientant vers des professionnels confirmés que le club va doper la valeur marchande de son équipe. Il faut des jeunes joueurs, les éléments les plus « bankables » sur le marché des transferts. Faitout Maouassa a 19 ans et, s’il perçe à l’ASSE, le club peut espérer en tirer une somme à huit chiffres. D’où la nécessité d’inclure une option d’achat dans ce prêt.

Arnaud Carond