Real Madrid, Italie : Comment la Juventus prévoit de rembourser le transfert de Cristiano Ronaldo

En s’attachant les services de Cristiano Ronaldo, la Juventus Turin a dépensé près de 365 millions d’euros. Un montant que le club a déjà prévu de rembourser.

Il ne fallait pas, seulement, s’attarder sur l’indemnité de transfert. Et sur les 105 millions d’euros évoqués dans les médias. Car Cristiano Ronaldo à la Juventus, c’est aussi et surtout une prime de douze millions d’euros donnée à son agent (Jorge Mendes), 31 millions par année de contrat de CR7 et autant qu’il faut verser à l’Etat italien. Au bout du compte, une coquette somme de 365 millions d’euros que les dirigeants de la Juventus sont bien décidés à vite rembourser.

Comment ? En augmentant, et sans doute de manière considérable ses revenus liés au marketing avec le footballeur le plus populaire de la planète. La Juve gère, sans intermédiaires, ses propres licences et on ne doute guère qu’elle va en créer plusieurs avec son attaquant portugais. La vente de maillots va également offrir une sacrée manne financière, plusieurs dizaines de milliers de tuniques ayant déjà été vendues.

La Juventus va par ailleurs (vite) renégocier, et à la hausse vous l’imaginez tous ses contrats avec ses partenaires majeurs : Jeep et Adidas notamment. Et comme le club italien a augmenté le prix de ses billets à l’unité, et de chaque abonnement, avant même le début de cette saison, il va profiter à plein de l’effet Ronaldo.

Il le faudra. Car pour amortir le transfert de sa majesté CR7, il faudra sortir chaque année, et jusqu’en 2022, 90 millions d’euros.

L.T.