ASSE : le candidat idéal à la présidence des Verts émerge !
Alain et Alexandre BompardCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
AVENIR

ASSE : le candidat idéal à la présidence des Verts émerge !

Selon l'ancien président de l'ASSE Alain Bompard, son fils Alexandre serait un excellent patron pour les Verts...

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le revenant Wahbi Khazri

A l'heure où l'avenir de l'ASSE fait beaucoup parler en coulisses, Poteaux Carrés propose un entretien avec Alain Bompard (78 ans), l'ancien président des Verts, pas vraiment tendre avec les actuels présidents... « Le duo Caiazzo - Romeyer, je n'ai pas vraiment de sympathie pour eux. Ce duo de présidents, je n'arrive pas très bien à comprendre. Pour moi, un chef est fait pour cheffer et il n'y a pas plusieurs chefs ! Sinon tu ne t'en sors jamais ! », estime-t-il, tout en critiquant la gestion du club... « Quand je vois qu'on vend Saliba et Fofana pour près de 70 millions ! Vous vous rendez compte ? Attendez, avec ça, vous devriez vous gaver aujourd'hui ! Avec cet argent, tu devrais avoir d'autres joueurs que ceux de cette saison. Ca, je n'arrive pas bien à comprendre mais ce n'est plus mon problème ! «

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Alain Bompard : « A un moment donné, il faut savoir passer la main »

Et à Bompard de glisser cette confidence sur Romeyer : « Un jour, Roland m'a dit qu'il voulait mourir à Saint-Etienne et que ses cendres soient répandues dans le but, côté Kop Sud ou Kop Nord, je ne me souviens plus. Quand tu entends ça, tu te dis que c'est dangereux ! A un moment donné, il faut savoir passer la main. Ils auraient dû chercher un autre partenaire il y a 4-5 ans, ne pas être trop gourmands. A l'époque, ils auraient pu trouver un investisseur. Mais je pense que Roland ne veut pas vendre et l'autre veut vendre très cher. Ce n'est pas simple ! »

« Alexandre, je suis sûr qu'il réussirait »

Pour reprendre l'ASSE, le nom du fils Bompard, Alexandre, est alors suggéré, et Alain Bompard avoue : « Ah j'aimerais bien ! Je suis sûr qu'il réussirait ! Par rapport à moi, il a des réseaux financiers ! Il connaît tous les patrons du CAC40 ! C'est un avantage. Et puis Alexandre est exceptionnellement intelligent, chacun le sait, mais aussi exceptionnellement gentil ! C'est sa marque de fabrique. Il est d'une simplicité, d'une gentillesse. Les supporters l'adoraient à l'époque, il allait les voir tout le temps ! Mais il m'a dit que vous lui aviez écrit il n'y a pas longtemps ! Il m'a expliqué qu'il avait reçu des dizaines et des dizaines de messages de stéphanois lui demandant de reprendre le club ! » Problème : Alexandre Bompard (48 ans) est l'actuel DG du groupe Carrefour... « Quand vous dirigez un groupe comme Carrefour, c'est 400 ou 450 000 employés dans le monde, c'est 100 milliards de chiffre d'affaires, c'est colossal, explique son père. Il fait partie des gens sollicités de toute part. Mais c'est dans un coin de sa tête ! Ca existe ! Il a passé avec moi les plus belles années de sa vie à Saint-Etienne ! Ce qu'on a vécu père et fils, ensemble, avec trois associés aussi exceptionnels, c'était super. On a vécu quelque chose de magique ! »