ASSE, RC Lens - Mercato : une piste étrangère en passe de s'évanouir pour Bouanga
Denis BouangaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
AUTRE OPTION

ASSE, RC Lens - Mercato : une piste étrangère en passe de s'évanouir pour Bouanga

Courtisé par plusieurs clubs en France et à l'étranger, l'attaquant de l'ASSE Denis Bouanga voit l'un de ses courtisans se tourner vers un autre joueur de L1 en raison de son tarif trop élevé.

Auteur d'une excellente première saison à Saint-Etienne (12 buts, 5 passes décisives toutes compétitions confondues), Denis Bouanga a rencontré plus de difficultés en 2020/21, même si son bilan statistique est très honnête (7 buts, 6 passes). Mais plusieurs fois ces derniers mois, l'attaquant gabonais a semblé être perdu sur le terrain en raison des changements tactiques de Claude Puel, qui l'a aussi utilisé à d'autres postes que celui d'ailier gauche. Comme l'a écrit notre correspondant à Saint-Etienne, Laurent Hess, non seulement il a perdu confiance mais, plus grave, il a également perdu le sourire.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Onyekuru a jusqu'à la fin de la semaine pour accepter l'offre de l'Olympiakos

Un départ est donc de l'ordre du possible pour l'ancien Nîmois, surtout que l'ASSE a besoin de faire entrer de l'argent frais pour combler son déficit, qu'il représente l'une des principales valeurs marchandes de l'effectif et qu'il est courtisé. En France, le RC Lens ne cache pas son intérêt. A l'étranger, plusieurs formations sont également sur les rangs.

Mais l'une d'elles, peut-être la principale, est en passe de recruter un autre joueur. L'Olympiakos aurait en effet été rebuté par le tarif réclamé par l'AS Saint-Etienne pour Denis Bouanga. Du coup, les Grecs se sont rapprochés de l'AS Monaco pour son ailier gauche nigérian Henry Onyekuru, prêté la saison passée à Galatasaray. Les Rouge et Blanc se seraient même déjà entendus avec le club princier sur une indemnité de transfert. Onyekuru, qui préfèrerait retourner en Turquie, a jusqu'à la fin de la semaine pour se décider. S'il accepte de signer à l'Olympiakos, une piste s'évanouira pour Bouanga.

Pour résumer

L'un des principaux courtisans de Denis Bouanga s'est détourné de l'ASSE en raison d'un tarif trop élevé.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet