Yvann Maçon a pris cher après ASSE - PSG...
Yvann Maçon a pris cher après ASSE - PSG...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE - L'oeil de Denis Balbir : « Les menaces faites à Maçon, c'est vraiment déplorable »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur ASSE - PSG et les évènements autour du match.

Zapping But! Football Club Les 10 rencontres immanquables de Ligue 1 Uber Eats 2022/23

« Jusqu'à la 43e, l'ASSE faisait un bon match et était même sur le chemin de la victoire face au PSG. On avait vu une bonne première période. Les joueurs appliquaient les consignes. Ils jouaient leur va-tout dans ce match de gala. Dans sa position reculée au milieu, Ryad Boudebouz faisait de belles choses. Les Verts étaient agréables à voir et avaient même ouvert le score par Denis Bouanga sur une belle action collective. Mener contre Paris, ce n'est pas anodin. Et puis il y a eu l'exclusion sévère de Timothée Kolodziejczak. Contre le PSG, on l'a vu aux avant-postes sur l'ouverture du score et sur cette action cruelle pour lui.

« Le rouge de Kolo, je trouve que c'est exagéré »

Il est évident que ce fait de jeu a changé la donne et a permis au PSG de retourner le match (3-1). Comme l'ensemble des Stéphanois, je trouve que le carton rouge était sévère. Kolo n'est pas le dernier défenseur. Est-ce que l'on considère - parce que c'est Mbappé et qu'il va vite - que Nadé n'aurait pas pu revenir ? Dans l'esprit du jeu, le geste de Kolo est maladroit. J'ai souvent été dur avec le défenseur stéphanois du fait de son irrégularité. Sur le coup, j'étais un peu en colère. Pas en revoyant les images. Pour moi, ça ne valait pas le carton rouge et toutes les conséquences derrière pour les Verts. Je ne sais pas ce qui s'est passé dans la tête de Monsieur Brisard mais je trouve que la décision est exagérée.

Ce qui est exagéré également - et malheureusement si symptomatique des problèmes sociétaux actuels – ce sont les menaces reçues sur les réseaux sociaux par Yvann Maçon suite à la blessure malheureuse de Neymar. Aujourd'hui, la violence des mots est habituelle, presque banalisée. Pour moi, ce n'est que lâcheté, méchanceté et bêtise. Comme ceux qui pénètrent dans les stades pour jeter des bouteilles. Maçon ne mérite pas ça. C'est un joueur intègre, qui n'a jamais cherché à faire mal à son adversaire. C'est vraiment déplorable et cela s'ajoute à la longue liste des maux du football d'aujourd'hui.

Pour moi, l'ASSE a joué de malchance contre le PSG mais j'ai quand même envie de tirer le positif. Dans l'envie comme dans l'état d'esprit, Saint-Etienne s'est remis à l'endroit dans le championnat. Oui, l'ASSE a perdu et est repassée lanterne rougemais les écarts sont faibles. Il n'y a que quatre points entre la dernière place et la 14e place. Rien n'est joué. Pour moi, le match de Brest sera déterminant. Après un temps d'adaptation à Michel Der Zakarian et son caractère, les Bretons tournent bien. Ce sera un match intéressant pour les protégers de Claude Puel. Il ne faudra surtout pas perdre à Francis Le Blé.

« Gnagnon ? Difficile de faire pire que les dernières recrues des Verts »

Pour finir cette chronique, un mot sur la première recrue hivernale de l'ASSE : Joris Gnagnon. Déjà je me dis qu'il pourra pas faire pire que les joueurs qui ont rejoint les Verts ces derniers temps. Même si ce n'est pas de leur faute, il faut reconnaître qu'Anthony Modeste l'hiver dernier ou Ignacio Ramirez cet été n'ont pas apporté grand chose au club... J'espère que Gnagnon sera une bonne pioche. Défensivement, Saint-Etienne avait besoin de quelqu'un. On a tendance à l'oublier mais Joris Gnagnon est encore relativement jeune (24 ans) malgré sa déjà longue expérience. Comme il n'est qualifié qu'à partir du mois de janvier, il aura du temps pour s'entraîner, de s'intégrer au club, de prendre la dimension de sa mission de six mois. Est-ce que c'est une bonne pioche ? On ne peut jamais le savoir à l'avance mais il a du vécu, du talent et connait la Ligue 1. J'espère qu'il pourra mettre tout ça au service de l'ASSE. »

La chronique ASSE de Denis Balbir

Denis Balbir revient sur le match ASSE - PSG (1-3), les faits de jeu défavorables aux Verts, les menaces contre Maçon après la blessure de Neymar, le choc à venir face à Brest ainsi que sur l'arrivée annoncée de Joris Gnagnon.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.