ASSE – L’oeil de Denis Balbir : « Le vrai bon plan, c’est Yohan Cabaye »

true

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1 et des Verts. Notre consultant nous livre ses réflexions sur les pistes de l’ASSE.

« Saint-Etienne n’a pas encore réellement lancé son recrutement estival faute de moyens. Maintenant, l’ASSE est un peu dans le même cas de figure que de nombreuses équipes de Ligue 1. A une semaine de la reprise, il n’y a pas encore le feu. Aujourd’hui, il est difficile d’avoir une vraie vision sur ce qui peut se passer. Il y a beaucoup de rumeurs, on prête déjà des accords entre les Verts et certains joueurs… Pour moi, ce sont des bons signaux par rapport à ce Mercato d’été 2019 qui vient tout juste de commencer. Maintenant il faut confirmer ces discussions et trouver des accords avec les clubs. Tant que rien n’est signé, évitons quand même se s’enflammer.

Sur un Mercato, on est toujours impatient. Il faut savoir garder son calme même si c’est toujours mieux d’avoir une équipe quasiment au complet à la reprise de l’entraînement. On est à l’orée d’une saison difficile avec deux matches par semaine durant toute la première partie de saison au moins du fait de l’Europa League. L’effectif a besoin d’être étoffé dans toutes les lignes. Pour moi, c’est une évidence. Bien sûr, j’aimerais que Ghislain Printant fasse confiance aux jeunes Stéphanois mais il faudra sans doute boucler quelques renforts d’expérience pour tenir la distance sur toutes les compétitions.

« Mieux vaut tard que jamais pour Denis Bouanga »

Parmi les premiers noms qui circulent, il y a celui de Denis Bouanga. Cela va faire des années qu’on en parle à Saint-Etienne. Depuis la précédente Coupe d’Afrique des Nations si ma mémoire est bonne. C’est une très bonne idée même si, à mon sens, sa venue aurait dû se faire bien avant et pour un peu moins cher que ce qu’en réclame Nîmes. Maintenant mieux vaut tard que jamais ! C’est un joueur qui percute, qui a un gros volume de jeu, qui est rarement blessé ou suspendu. Devant, c’est quelqu’un qui est parfait pour les Verts. En plus, c’est un très bon ami de Pierre-Emerick Aubameyang. J’espère que ce transfert pourra (enfin) se faire et qu’il deviendra le chouchou du Chaudron. Il a le jeu pour ça.

Derrière, j’ai vu la rumeur selon laquelle Olivier Boscagli (OGC Nice) pourrait débarquer en cas d’échec du dossier Timothée Kolodziejczak. Pourquoi pas ? Sans remettre en cause les qualités du jeune Niçois, je préfèrerais qu’on conserve Kolo. Ce serait une petite déception si les Verts ne parvenaient pas à tomber d’accord pour entériner son retour du Mexique. Après, il s’agit uniquement d’une réflexion sportive par rapport à un joueur déjà adapté et qui connait le club. Je peux comprendre que Saint-Etienne ne cède pas à toutes les exigences financières des uns et des autres et cherche des alternatives. L’ASSE n’a pas un budget ni une masse salariale extensible. Boscagli sera sans doute moins cher et si il est bon, on tournera vite la page…

« M’Vila – Cabaye, un peu rétro mais très efficace ! »

Concernant le milieu de terrain, qui est l’une des priorités de recrutement de l’ASSE, beaucoup de noms ont été avancés pour finalement assez peu de contacts concrets. A titre perso, je signe pour l’arrivée de deux joueurs : Yohan Cabaye (libre) et Kévin N’Doram (AS Monaco). Le vrai bon plan, c’est Cabaye ! Il connait le haut niveau. On sait bien que ce ne serait pas une arrivée pour cinq saisons à Saint-Etienne mais c’est un joueur fiable, qui connait la Ligue 1 et peut amener son expérience… On a vu ce que Mathieu Debuchy a apporté à l’ASSE. Une paire M’Vila – Cabaye, même si ça ferait un peu rétro, je suis persuadé que ça peut être très efficace. Si derrière on cale un jeune joueur perfectible comme N’Doram, le secteur sera bien renforcé. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ