RC Lens – Le bilan de Denis Balbir : « Sans doute l’année où jamais pour basculer en L1 »

RC Lens – Le bilan de Denis Balbir : « Sans doute l'année où jamais pour basculer en L1 »

Déçu de la direction prise par le RC Lens sur les dernières semaines, notre consultant Denis Balbir espère que les Sang et Or seront en mesure de tenir le cap du début de saison.

« Le début de saison du RC Lens me laisse un peu sur ma faim. Quand une équipe comme ça est à la recherche d’un passé glorieux, elle doit mettre les ingrédients nécessaires pour rattraper le bon wagon. En début de championnat, on avait l’impression que c’était la bonne année pour remonter. Les Sang et Or étaient séduisants dans le jeu, marquaient, avaient une défense de fer… Puis ça s’est mis à dérailler à partir de novembre.

Le Racing est retombé dans ses travers. Il y a eu des défaites, des séries de matches sans victoire… L’équipe de Philippe Montanier a dévié de la direction prise en début de saison. Malgré tout, Lens reste dans la course. Tant que le coup est jouable, il faut y croire et surtout ne pas remémorer le traumatisme de la non-montée il y a deux ans. Il ne faut pas que Lens se mette des handicaps psychologiques.

Avec l’arrivée des nouveaux droits TV, l’été 2019 sera un vrai tournant. Pour des clubs importants comme Metz, Brest ou Lens, qui ont de vraies histoires avec la Ligue 1 (sans parler du Havre, de Sochaux ou d’Auxerre qui sont déjà hors-jeu), c’est sans doute l’année où jamais de basculer.

Le Racing doit garder ça en tête. Sans pour autant se mettre la pression de trop. Lens a les armes pour remonter. S’il faut, elle peut s’en créer d’autres au Mercato mais il faut rester à minima dans le groupe des barragistes. Tout cela ne tient qu’à un fil. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ