Juventus – Atlético Madrid (3-0) : Griezmann aux Antipodes de CR7, la presse espagnole le charge

FC Barcelone, PSG – Mercato : un nouveau prétendant de poids débarque dans le dossier Griezmann

Antoine Griezmann en prend pour son grade en Espagne après l’élimination de l’Atlético Madrid en Ligue des champions hier à Turin.

Tout ça, c’est de la faute de Cristiano Ronaldo. En réalisant un hat trick, qu’il avait annoncé (!), CR7 a éliminé l’Atlético Madrid (3-0) hier, avec la Juve, et Antoine Griezmann est montré du doigt après sa petite prestation. Marca se moque même du Français en écrivant, en titre d’un article qui lui est consacré : « C’est ça, la table où Griezmann veut manger ? »

Le Bourguignon en prend pour son grade. « C’est dans ces rencontres là qu’il faut montrer qu’on a le niveau pour être Ballon d’Or et il a été aux Antipodes de cette table des cracks », déplore Marca. Et le quotidien charge encore plus le champion du monde, qualifié de « transparent ». « Dans ces occasions, quand ton équipe est dans les cordes, quand elle a vraiment besoin de toi, il faut que tu répondes présent. Mais Griezmann n’était pas là. »

AS l’incrimine aussi  : « Griezmann n’est pas apparu à Turin. Cristiano Ronaldo a tout fait dans ces huitièmes de finale de Ligue des Champions. Tout ce qui n’est pas sorti à Madrid a été gardé pour Turin. Tout le contraire de Griezmann. Le Français a pu voir de près ce qu’il lui manque pour s’asseoir à la table de Cristiano et Messi. Son apport offensif ? Un tir non cadré. Très insuffisant. »

La côte de popularité de « Grizou » en Espagne et plus particulièrement à l’Atlético risque bien d’en prendre un coup. Une certitude : pour le Ballon d’Or, l’attaquant des Bleus devra repasser !

Laurent HESS