Girondins : Da Grosa pourrait déjà faire tomber deux têtes à Bordeaux

Dans l’attente que le rachat des Girondins de Bordeaux soit officiel, Jo Da Grosa travaille déjà sur son équipe dirigeante pour remplacer l’actuelle.

Le rendez-vous entre Joe Da Grosa, patron de GACP et probable futur propriétaire des Girondins, et Alain Juppé, maire de Bordeaux, ayant débouché sur l’engagement par le fonds américain de payer les 3,8 M€ de loyer annuel du MatMut Atlantique jusqu’en 2045, l’Edile aquitain aurait bel et bien donné son aval à la cession du club.

En attendant le Conseil de Métropole du 28 septembre prochain qui devra entériner la vente, Joe Da Grosa rentre aux Etats-Unis… Avec plusieurs dossiers sur le feu. Comme le rapporte Sud-Ouest, l’Américain va désormais plancher sur le recrutement de deux profils pour son équipe : un président délégué et surtout un nouveau directeur sportif.

Le poste d’Ulrich Ramé est fortement menacé… Tout comme celui du président actuel, Stéphane Martin. D’après le média local, l’ancien banquier « pourrait ne pas continuer longtemps après la période de transition ». Aucune décision ne sera cependant entérinée avant la finalisation.

Arnaud Carond