Girondins : Hugo Varela décrypte le premier Mercato bordelais sauce GACP

Girondins : les dirigeants s'avouent déjà vaincus pour imiter l'Ajax avec les jeunes

Hugo Varela (responsable sportif pour GACP) a livré les clés de lecture du recrutement hivernal mené par les Girondins de Bordeaux sur le mois de janvier.

En attendant l’arrivée d’Eduardo Macia (Leicester) au poste de directeur sportif, Hugo Varela pilote les opérations aux Girondins de Bordeaux pour le compte de GACP. Dans les colonnes de L’Equipe, l’ex-agent a livré quelques explications concernant la stratégie Mercato du club.

GACP aurait fait l’effort pour André Silva…

« Nous voulons bâtir une top team pour le futur. Nous investirons si nous en avons besoin », a expliqué l’intéressé concernant le Mercato d’hiver peu dispendieux mené par les Américains. Si Bordeaux est prêt à faire des efforts, ce ne sera pas pour n’importe qui. Aucune des trois recrues hivernales (Adli, Bellanova, Maja) n’a obtenu un gros salaire mais, comme le rapporte le quotidien, Bordeaux était prêt à sortir le carnet de chèques pour André Silva (finalement prêté par Leicester à Monaco). Ainsi, GACP était prêt à aligner 2,5 M€ pour cinq mois, ce qui aurait fait du Portugais le plus gros salaire du club.

Des jeunes séduits par le projet plutôt que par l’argent ?

Concernant les jeunes Maja et Bellanova, chipé à des clubs plus huppés, les Girondins n’ont pas cherché à jouer la surrenchère, assure Hugo Varela : « Ils sont venus avec des salaires moyens pour Bordeaux (65 000€ pour Maja, 50 000€ pour Bellanova) mais le club a la notoriété pour les emmener au haut niveau. On leur a expliqué le projet en leur faisant comprendre qu’ils seraient respectés et qu’ils se sentiraient importants ».

Arnaud Carond