FC Barcelone : Lionel Messi victime d’une terrible injustice

Le porte-parole du FC Barcelone, Josep Vives, a confirmé que la justice espagnole avait bien fait preuve d’abus lors des déboires financiers de Lionel Messi en 2016.

Lors de son entretien fleuve à Sport le week-end dernier, Lionel Messi est revenu sur sa condamnation pour fraude fiscale en 2016, expliquant qu’il avait eu le sentiment que la justice espagnole s’était acharnée sur lui à un moment délicat et que cela avait été commandité par Madrid.

Hier lundi, le porte-parole du FC Barcelone, Josep Vives, est allé dans le sens de sa star en assurant : « Nous avons toujours défendu Messi car il a été traité de manière injuste et ce n’est pas un sentiment, c’est une réalité. Il y a des choses qui le démontrent, notamment que Leo est accusé d’être responsable d’une organisation criminelle. Cela prouve que malgré ses droits, il a été traité de manière injuste ».

R.N.