FC Barcelone – Mercato : le Barça cherche déjà à blinder la clause du chouchou de Messi !

FC Barcelone : Ansu Fati n’est plus le seul héritier de Lionel Messi à pousser au Barça

Professionnel depuis moins de deux mois, Ansu Fati (16 ans) pourrait déjà signer un nouveau contrat avec le FC Barcelone.

Si l’actualité du FC Barcelone est largement occupée par l’état de santé de Lionel Messi et son come-back attendu, Ansu Fati (16 ans) parvient quand même à exister médiatiquement face au monument argentin.

Il faut dire que le « chouchou » du clan Messi réalise des débuts tonitruants. Étonnant de précocité, l’attaquant originaire de Guinée-Bissau fait déjà l’objet d’une vigilance particulière de ses dirigeants. Alors qu’il n’a signé son premier contrat professionnel de trois ans qu’en juillet dernier avec une clause libératoire fixée à 100 M€, le Barça envisage déjà une prolongation.

Un contrat en or pour augmenter une clause qui fait peur

En effet, d’après « Catalunya Radio », une nouvelle offre a été soumise à l’entourage d’Ansu Fati afin que ce dernier rempile jusqu’en juin 2024 avec une nouvelle clause largement revue à la hausse. D’après la radio locale, le deal serait même quasiment ficelé. L’intéressé touchera un salaire évolutif en fonction de son statut (300 000€ par an s’il réintègre l’équipe B, 1 M€ par an s’il reste en équipe fanion). Au bout de trois saisons, son salaire peut même grimper à 1,75 M€ annuel au cas où il s’impose durablement. Une prime à la signature de 700 000€ serait également prévue.

Désireux de mettre toutes les chances de son côté sur le dossier et de ne pas vexer sa nouvelle pépite, le Barça envisagerait d’offrir une prolongation de trois ans au frère du joueur Braima Fati, en fin de contrat en juin et prêté cette saison au CD Calahorra (troisième division espagnole).

Arnaud Carond