FC Barcelone – Mercato : le Barça prend un risque inconsidéré à associer Neymar et Lionel Messi

true

Lionel Messi, qui dispute la Copa América au Brésil avec l’Argentine, ne serait pas le meilleur joueur du monde… sur le plan collectif. Et vu que Neymar non plus.

Lionel Messi a parlé d’une nouvelle Copa América qui débutait à partir des quarts de finale ce vendredi face au Venezuela. L’attaquant veut enfin que l’Albiceleste hausse son niveau de jeu dans la compétition et semble loin de ce qui peut se dire sur lui en Europe.

La charge de Louis Van Gaal ce lundi n’est pourtant pas passée inaperçue. Dans El Pais, l’ancien entraîneur du FC Barcelone a en effet taclé Messi mais aussi Neymar sur leur manque de poids collectif. D’où le risque pour le Barça de les associer de nouveau la saison prochaine.

« Regardez le Barça. Combien de Ligues des champions ont-ils gagnées avec celui qu’ils considèrent comme le meilleur joueur du monde ? Regardez Neymar au PSG. Combien de Ligues des champions a-t-il gagnées ? J’aime Neymar et Messi pour leurs qualités individuelles, mais pas comme joueurs d’équipe, a-t-il soufflé dans le quotidien espagnol. Je pense que dans les sports collectifs, il n’y a rien de plus important que les joueurs d’équipe. J’aime les qualités de Messi. C’est le meilleur joueur du monde sur le plan individuel parce que ses statistiques sont incroyables. Mais pourquoi na gagne-t-il pas la Ligue des champions depuis cinq ans ? En tant que capitaine, il doit se demander pourquoi son équipe ne gagne pas en Europe. Je crois que Messi est aussi responsable de ce qui arrive au Barça. Ce n’est pas seulement la faute de l’entraîneur. Les joueurs ont une part conséquente de ce qui arrive dans l’équipe. »

Dans ce registre, quel joueur Van Gaal admire-t-il alors ? « James Milner, répond l’intéressé. En finale de Ligue des champions, il a joué comme défenseur et comme milieu. C’est fantastique de pouvoir faire ça à 33 ans. En attaque, ils jouent tous pour l’équipe, Salah, Firmino et Mané travaillent dur en défense parce que Klopp aime presser. »

JP