Real Madrid : Zidane, CR7, Isco… Les 3 signes de l’impuissance merengue à Bilbao

Real Madrid - Mercato : la Juventus fait le forcing pour un ancien coéquipier de Ronaldo

Loin d’être guéri, le Real Madrid a de nouveau fait étalage de ses difficultés offensives et du manque de profondeur de son effectif ce samedi soir sur le terrain de l’Athletic Bilbao (0-0). 

Lire le résumé de la partie.

San Mamès, le cauchemar de CR7

Et de cinq. Voilà cinq ans que Cristiano Ronaldo reste muet sur la pelouse du nouveau San Mamés. Aucun autre stade en Espagne ne lui a résisté si longtemps. Une véritable malédiction que l’ailier portugais a failli briser à la 72e minute d’une superbe demi-volée en pivot ayant malheureusement percuté l’extérieur du poteau. Tout aussi inquiétant, sa relation presque inexistante avec Karim Benzema : les deux hommes n’ont échangé qu’une seule passe durant la partie.

Isco et les cadres en-dedans

S’il est vrai que Benzema et Cristiano Ronaldo traversent une première partie de saison délicate en Liga, il serait injuste qu’eux seuls assument la responsabilité de cette contre-performance. Meilleur joueur du Real Madrid sur l’ensemble de l’année 2017, Isco marque le pas depuis quelques semaines. L’international espagnol a par exemple tendance à multiplier les touches de balle inutiles. Luka Modric et Toni Kroos courent toujours, eux aussi, derrière leur meilleur niveau.

Zidane a court d’idées

Les choix de l’entraîneur merengue risquent une fois encore de faire jaser. Ou plutôt, ses non-choix. Car Zidane n’a procédé à ses premiers changements qu’à la 82e minute en faisant du poste pour poste (Borja Mayoral et Mateo Kovacic pour Benzema et Isco). Preuve, aussi, que l’effectif du Real Madrid manque de ressources. Et le problème n’est pas près d’être résolu puisque Sergio Ramos (exclu), Casemiro et Daniel Carvajal seront suspendus samedi prochain face au FC Séville.

Sylvain Opair