Real Madrid : Zidane, le jour où tout aurait basculé

Si personne, vraiment personne, n’imaginait, au sein de la planète foot, le départ de Zinédine Zidane du Real Madrid, certains commencent à nous expliquer à quand remonte sa décision.

Souvenez-vous,  c’était il y a quelques mois. Le 24 janvier 2018, précisément, lors d’un quart de finale de Coupe du Roi qui se présentait comme une formalité pour les joueurs du Real Madrid. Vainqueurs, quelques jours plus tôt, sur le terrain de Leganés, 1-0, les hommes de Zidane, à la surprise générale, s’inclinaient au Bernabeu, 1-2, lors du match retour et étaient éliminés de la compétition.

Un affront pour le Real et un élément déterminant pour Zinédine Zidane dans sa volonté de quitter le club merengue. Depuis l’annonce du départ de ZZ, rendue publique aujourd’hui, nombreux sont les observateurs à estimer que ce match a été un tournant décisif dans sa saison.

Dernier journaliste à le penser, Frédéric Hermel, correspondant permanent de RMC à Madrid et qui connaît bien le Marseillais. « Les joueurs gagnent la Ligue des champions parce qu’ils sont motivés pour une troisième Ligue des champions. Sauf qu’ils n’étaient pas motivés pour jouer un quart de finale de Coupe d’Espagne contre Leganés. Et c’est pour ça qu’ils se sont fait éliminer le 24 janvier. Quand on a demandé à, Zidane quel était son plus mauvais souvenir au Real, il a répondu que c’était de perdre contre Leganés. Je suis passé voir Zizou une dizaine de jours avant la finale de la Ligue des champions pour lui dire bonjour. Il m’a dit que le plus dur cette année a été de maintenir la motivation des mecs. Il m’a dit que c’était terrible. Je pense qu’il a commencé à se dire que l’année prochaine, ce serait très compliqué. »

L.T.