Juventus : Cristiano Ronaldo fait payer à son ex ses cuisantes allégations

Juventus : de l'eau dans le gaz entre Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez ?

Accusé publiquement par son ancienne compagne Jasmine Lennard ces derniers jours, l’attaquant portugais de la Juventus Turin Cristiano Ronaldo aurait déjà sévi. 

S’il coule aujourd’hui des jours heureux avec Georgina Rodriguez du côté de Turin, Cristiano Ronaldo continue à être rattrapé par son passé. Faisant déjà l’objet d’accusations de viol de la part de l’américaine Kathryn Mayorga pour des faits datant de 2009, le quintuple Ballon d’Or s’est également pris un tacle de l’une de ses ex ces derniers jours sur Twitter.

Conquête présumée de CR7 entre 2008 et 2010, Jasmine Lennard a vivement réagi à l’affaire Mayorga en se proposant comme témoin : « Après avoir bien réfléchi, je cherche à contacter Kathryn Mayorga et ses avocats pour leur apporter mon aide dans son dossier d’accusations sexuelles contre Cristiano Ronaldo », a d’abord tweeté le mannequin britannique avant de porter de grave accusations.

Assurant avoir des preuves écrites d’échanges avec Cristiano Ronaldo, la jeune femme affirme que le Portugais intimide la mère de son fils ainé : « C’est un menteur, sa vie entière est un mensonge. Put*** de psychopathe (…) Il y a eu des menaces contre moi et ma famille. J’ai été informée qu’un dossier avait été créé sur moi pour essayer de déterrer des choses sales, que moi et mon enfant étions suivis par des détectives qu’il avait engagés. Cela suffit (…) A l’époque, il m’a dit que si je voyais quelqu’un d’autre ou si je quittais ma maison, il me ferait kidnapper et ferait découper mon corps en morceaux pour les mettre dans des sacs et les jeter dans la rivière. Oui j’ai des preuves de tout ce que je dis. C’est un psychopathe ».

Juste après ces terribles allégations, Mundo Deportivo a noté que le profil Instagram de Jasmine Lennard avait disparu, au même titre que ses publications sur les autres réseaux sociaux. « Tout indique qu’une personne de l’entourage de Cristiano Ronaldo s’est mise en contact avec elle pour la prévenir des conséquences pénales que pourraient avoir ses mots », avance le journal catalan.

JP