ASSE, PSG, OM, FC Nantes, LOSC : Un gros coup de gueule des supporters à prévoir ce week-end

La 10e journée de Ligue 1, qui se disputera tout au long du week-end, pourrait être l’occasion d’un coup de force des supporters dans les différents stades de l’Hexagone.

Comme souvent, l’Association Nationale des Supporters nous a fait parvenir son communiqué. Et le dernier en date ne manque pas d’intérêt. Pour une raison simple : les supporters de différents clubs de Ligue 1 devraient en effet s’associer pour exprimer un coup de gueule collectif. Et ce, comme le souligne l’ANS, « pour la fin des sanctions collectives, pour la fin des IAS abusives, pour des conditions d’accueil décentes dans les secteurs visiteurs. »

Depuis des mois, et nous n’avons cesse de le souligner sur ce site, un véritable bras de fer s’est engagé entre les supporters, les clubs et la Ligue de Football Professionnel. A tel point que, désormais, les clubs (comme l’a récemment fait l’OM), en sont même arrivés à porter plainte contre leurs propres fans, évitant ainsi des sanctions de la LFP.

Si les débordements sont inacceptables, dont le dernier lors du derby entre Montpellier et Nîmes, il serait grand temps que les pseudo-pontes de la LFP et les présidents de clubs acceptent enfin de se mettre autour de la table. Et que tous, enfin, se concertent avec les pouvoirs publics, afin d’éviter, comme trop souvent, des parcages visiteurs vides lors des grandes affiches. Ce sera encore le cas lors du prochain clasico entre l’OM et le Paris Saint-Germain.

Par ailleurs, et cela ne rentre pas dans le cadre de cette opération coup de poing, les supporters nantais de la Brigade Loire ont quant à eux prévu de ne pas soutenir les Canaris pendant onze minutes. Onze minutes, disent-ils, comme onze années d’incompétence. Le président Waldemar Kita appréciera…

B.D.