Girondins : Bordeaux va saisir le CNOSF pour Malcom

Les Girondins de Bordeaux ont annoncé, de la bouche de leur président délégué, vouloir négocier la sanction de Malcom au CNOSF.

Conscient de l’importance capitale de Malcom dans l’effectif, les Girondins de Bordeaux ne sont pas résigné à l’idée de se passer du Brésilien pour les matches face à l’OGC Nice dimanche et surtout sur la pelouse de l’AS Monaco vendredi prochain.

Si la voie logique pour contester la décision de la Commission d’appel de la FFF était de se rendre au tribunal arbitral du sport (TAS), le club aquitain entend négocier. Présent en conférence de presse ce vendredi, Stéphane Martin a fait savoir que son club voulait tenter une conciliation auprès du Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Sans doute pour revenir à la sanction initiale d’un match de suspension avec une rencontre supplémentaire en sursis.

Arnaud Carond