Girondins – FC Nantes : une attitude déplacée des stadiers bordelais ?

Le fils de l’ancien entraîneur José Arribas avait fait le déplacement à Bordeaux dimanche pour soutenir le FC Nantes… Cela n’a pas tourné en sa faveur.

Presse Océan a sorti ce petit dossier qui ne cesse d’alimenter l’antagonisme des supporters des Girondins et des Canaris. Il faut dire que l’histoire est tout de même cocasse. Le fils de José Arribas n’aurait en effet pas eu de passe-droit et a dû retirer son maillot pour accéder au stade, la faute à un arrêté préfectoral respecté à la lettre. Trop ? Accompagné par plusieurs amis, ainsi que par sa fille de 17 ans, celui-ci avait sympathisé avec des supporters bordelais à l’extérieur du stade mais cela n’a pas été suffisant pour obtenir le précieux sésame. 

Inquiétude pour la réception de Liverpool ?

« Quand il a fallu rentrer, pas question, car nous avions des maillots jaunes. Les stadiers bordelais et ceux qui avaient le sigle de la LFP ont été en-dessous de tout. Ils ont été d’une agressivité et d’un manque de pédagogie incroyable. C’était irrationnel. Ma fille, qui a 17 ans, n’a rien d’une hooligan. Moi, à 50 ans, non plus », a-t-il confié au quotidien régional. ce refus est directement motivé par un arrêté préfectoral bannissant les supporters nantais du Nouveau Stade… mais Arribas avait acheté ses places avant la décision administrative ! « Je me demande bien comment ils vont arriver à gérer le flot des supporters de Liverpool quand ils vont venir à Bordeaux », conclut-il un brin amer.