Girondins : Joseph DaGrosa campe sur ses positions pour le Mercato

Girondins - Mercato : un intérêt pour Antoine Makoumbou ?

Le nouveau grand patron des Girondins de Bordeaux Joseph DaGrosa a expliqué son plan d’action pour renflouer les caisses du club aquitain.

L’hiver semble interminable aux Girondins de Bordeaux. Portés par une belle dynamique en fin d’année 2018, les hommes de Ricardo ont perdu de leur superbe et n’arrivent pas à briser la spirale négative qui les fait pointer à une piteuse 13e place de Ligue 1 après 24 journées de championnat.

Il faut dire que son nouveau patron, Joseph DaGrosa, ne comprend pas très bien le football… « J’ai la cinquantaine. Quand j’étais jeune, le football n’était pas un grand sport. J’ai grandi en jouant au baseball, c’est le sport avec lequel j’ai grandi et que j’aime. Le football est nouveau pour moi. Même si Chad a joué au football au collège (son fils, ndlr)… Les garçons comprennent le foot. Moi, j’apprends encore », a confié DaGrosa dont les propos sont relayés par Girondins4Ever.

Le patron du FCGB est également revenu sur les objectifs fixés à plus ou moins long terme. « Quand je suis arrivé à Bordeaux, les gens parlaient d’être 6ème, 8ème, ou 10ème. Et de s’en satisfaire. C’est peut-être culturel, mais pour moi, la mentalité doit être de gagner. C’est mon état d’esprit. C’est aussi celui de Frank McCourt, a-t-il poursuivi. Notre plan n’est pas construit sur l’idée de gagner de l’argent grâce aux transferts. Nous espérons en gagner, mais espérer ne veut pas dire en être certains. Dans notre projet chiffré que nous avons présenté à la DNCG, nous n’avons pas prévu de gagner de l’argent dans ce domaine. Les droits télé représentent la majorité de nos revenus. Mais il y a d’autres sources importantes. Le plus important, c’est la billetterie. Nous y veillerons particulièrement. »

JP