Girondins : le nouveau président en dit plus sur sa vision du FCGB

Président des Girondins de Bordeaux, Frédéric Longuépée a une vision précise de ce que doit devenir le FCGB et de la façon dont il reviendra au sommet.

Pour avoir œuvré au sein du PSG qatari, Frédéric Longuépée sait comment bâtir un grand club. Le nouveau président des Girondins de Bordeaux a présenté sa vision des choses à la presse ce jeudi lors de sa première conférence, aux côtés de l’actionnaire majoritaire, Joseph DaGrosa. Il y est notamment question de respect des valeurs mais également du développement de l’expérience au stade.

“Les Girondins de Bordeaux ont un potentiel très important autour d’actifs que l’ont connaît. Un stade moderne, et qui doit devenir un véritable lieu de vie des Bordelais. Je pense que ce sera un axe de développement très important dans les mois et les années qui viennent. Évidemment c’est une ville et une région de renommée internationale, des infrastructures modernes avec un centre d’entraînement qui offre une qualité pour l’équipe professionnelle et le centre de formation.”

“Ce sera sur ces fondations fortes que nous travaillerons avec les équipes pour consolider ce que les dirigeants, joueurs, entraîneurs et salariés ont construit au fil des décennies. Il ne faut pas oublier le passé, car tous ont oeuvré pour faire de ce club un grand club.”

“Mon parcours dans le sport m’a appris une chose. Les grands évènements sportifs, les grandes franchises de sport, les clubs de football sont des institutions qu’il convient de respecter et de protéger. Ils sont au-dessus de tous le reste. J’aurai à cœur de veiller à la défense des valeurs fondatrices du club, à la défense de ses intérêts, à la cohésion de ses équipes et du personnel, et à son ouverture vers le monde. Bordeaux et sa région ont une notoriété internationale, et il me semble important de capitaliser sur son ancrage tout en garantissant une ouverture sur le monde.”

R.N.