Girondins : les Ultramarines ont une raison de plus d’enrager contre Longuépée

true

Alors que la guerre est toujours aussi vive entre les Ultramarines et la direction des Girondins, le dernier épisode en date ne va pas régler la situation.

Plus les semaines passent et plus la situation devient inextricable entre les plus fervents supporters des Girondins et la direction du club. Les Ultramarines ont atteint un point de non-retour tant que Frédéric Longuépée, le président qui symbolise la gestion de King Street, n’aura pas remis sa démission du club.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

L’ambiance autour du club est donc électrique dans un climat sportif déjà compliqué. Le Mercato est bloqué dans l’attente d’une audience devant la DNCG qui a été repoussée, et Paulo Sousa a clairement indiqué ses envies de départ. Bref, rien ne semble tourner rond et ce n’est pas la dernière nouvelle en date qui va apaiser les tensions.

Le porte-parole des Ultramarines Florian Brunet a dévoilé sur son compte Twitter ce qui serait le maillot extérieur des Girondins. La disparition du scapulaire, le logo tant décrié et d’autres symboles provoquent la colère d’un des symboles de la contestation des supporters. Nul doute que l’appel au boycott devrait suivre assez rapidement…

 

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014