Girondins – Mercato : 3 gros joueurs sacrifiés pour financer le recrutement ?

Girondins : les progressions de Pablo et Kamano traduites en chiffres

Selon France Football, les Girondins de Bordeaux seraient contraints de vendre trois de leurs meilleurs joueurs pour pouvoir recruter.

Contrairement à ce que Joseph DaGrosa a assuré lors d’une interview accordée à Sud-Ouest, les moyens mis à disposition des dirigeants des Girondins de Bordeaux pour recruter cet été seront limités. Très limités. A tel point que France Football assure dans son édition du jour qu’à l’instar de l’OM et de l’ASSE, les Aquitains vont d’abord devoir vendre leurs meilleurs joueurs avant de pouvoir rebâtir leur effectif.

L’hebdomadaire explique : « L’Argentin Daniel Mancini, prêté à Auxerre la saison dernière, pourrait partir en Grèce, à l’Aris Salonique, Youssouf Sabaly intéresserait quelques clubs anglais, et Maxime Poundjé ne serait pas retenu. Mais cela risque d’être insuffisant et les dirigeants pourraient bien être amenés à vendre des cadres comme François Kamano, Jules Koundé ou Pablo, qui ont une belle valeur marchande. Au risque de s’affaiblir encore un peu plus car l’enveloppe pour recruter ne sera pas très épaisse ».

Ces partants ne seraient remplacés que par des éléments jeunes ou des joueurs libres, comme le Nantais Enock Kwateng. On est loin du projet ambitieux présenté par GACP à son arrivée…

R.N.