Girondins – Mercato : vente du club, Malcom… Nicolas De Tavernost fait le point

La vente des Girondins de Bordeaux à GACP a du plomb dans l’aile, Nicolas De Tavernost laisse encore un délai aux Américains… Et à d’autres désormais.

Si jusqu’à présent, M6 et Général American Capital Partners étaient en négociations exclusives pour la vente des Girondins de Bordeaux, ce n’est désormais plus le cas. Comme le rapporte Sud-Ouest, les discussions « exclusives » ont pris fin vendredi sans qu’aucun accord n’a été trouvé.

Une information confirmée en zone mixte par Nicolas de Tavernost qui laisse toutefois la porte ouverte à un nouvel actionnaire jusqu’au 15 juin : « Aujourd’hui, les garanties ne sont pas apportées pour réaliser une cession à court terme. Je ne peux pas rentrer dans les détails mais nous attendons des garanties sur l’investissement, sur l’assurance de la pérennité du club. Si la cession ne se concrétise pas, M6 assurera toutes ses responsabilités et il n’y aura pas d’entrée d’un nouvel actionnaire au capital, même minoritaire ».

Questionné sur l’avenir de Malcom, le boss de M6 n’a pas voulu se montrer catégorique quant à la vente du Brésilien pour éponger le déficit : « Il partira si le club y trouve son intérêt, et il restera si ce n’est pas le cas. Le marché n’est pas ouvert, nous n’avons pas eu d’offres, ce n’est pas le moment ». Un discours de circonstances qui ne veut pas dire que Malcom sera encore girondin à la reprise mais pour rappeler aux clubs intéressés que l’ancien joueur de Corinthians ne partira pas en dessous de 30 M€.

Arnaud Carond