Discipline : Campos (LOSC) suspendu un mois, le virage sud du Vélodrome fermé un match

Pour son comportement à la mi-temps de LOSC – PSG, le dirigeant lillois Luis Campos a été suspendu de fonctions officielles pour un mois.

Furieux que l’arbitre ait accordé un but au PSG juste avant la pause alors qu’Edinson Cavani était en position de hors-jeu au départ, Luis Campos s’était emporté et avait animé la mi-temps en invectivant l’arbitre. Pour ce comportement, la commission de discipline vient de lui infliger un mois de suspension.

Les ultras de l’OM, eux, ne pourront prendre place dans le virage sud pour la réception de Nantes dans dix jours pour avoir allumé des fumigènes lors du choc contre Monaco. Et leur manifestation tapageuse (fumigènes et banderoles anti-LFP) contre Bordeaux doit encore être étudiée…

Deux matchs de suspension dont un avec sursis
Gussouma Fofana (Amiens SC)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Conforama, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 27 février 2018 à 0h00.
Nabil Fekir (Olympique Lyonnais), Rafael (Olympique Lyonnais), Kamil Glik (AS Monaco), Pierre Lees-Melou (OGC Nice), Dani Alves (Paris Saint-Germain)

24e journée : LOSC – Paris Saint-Germain du 3 février 2018
Comportement de M. Luis Campos, Conseiller du Président du LOSC à la mi-temps de la rencontre envers le corps arbitral

Un mois de suspension, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 27 février 2018 à 0h00.

23e journée : Olympique de Marseille – AS Monaco du 28 janvier 2018
Comportement des supporters de l’Olympique de Marseille : usages d’engins pyrotechniques et jets d’objets

Réunie le 1er février 2018, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction.
Après audition des dirigeants de l’Olympique de Marseille et lecture du rapport de l’instructeur, la Commission décide de sanctionner l’Olympique de Marseille de la fermeture du virage sud, pour un match, par révocation partielle du sursis.

26e journée : Olympique de Marseille – Girondins de Bordeaux du 18 février 2018
Comportement des supporters de l’Olympique de Marseille : usage d’engins pyrotechniques

En raison de la nature des faits, La Commission décide de mettre le dossier en instruction. L’Olympique de Marseille est convoqué pour la séance du jeudi 22 mars 2018.

Interview de M. Jean-Michel Aulas, Président de l’Olympique Lyonnais sur la chaîne l’Equipe
Considérant la demande du club de reporter l’audition de M. Jean-Michel Aulas prévue le 22 février, la Commission la reporte au jeudi 22 mars 2018.