FC Nantes : Franck Kita attaque sèchement Johan Audel

Il y a quelques jours, l’attaquant du Football Club de Nantes, Johan Audel avait livré au site Foot365 son sentiment sur la suite de sa carrière. Expliquant notamment ceci : « En ce qui concerne ma situation, j’attendais un signe de mes dirigeants, mais je vois qu’il n’y a rien(…) J’aspire à un meilleur contrat. Et si ça doit passer par un transfert, je partirai. En début de saison, avant que je prolonge, c’était un peu le deal que l’on s’était fixé avec Franck Kita. Je sais qu’il a pour habitude de tenir sa parole, donc je ne me fais pas de souci pour ça. » Des propos qui ont provoqué, aujourd’hui, une réaction saisissante de Franck Kita, le directeur général délégué du FCN.

Des propos publiés sur le site du gratuit 20 Minutes Nantes et qui montrent à quel point la situation est tendue entre le joueur et le dirigeant. Extrait : « J’ai l’entière responsabilité de la présence de Johan Audel au FCN. Johan Audel va avoir 32 ans en décembre. Il dit qu’il a eu une carrière à l’étranger. A l’étranger, Audel, c’est 3 ans et 6 matchs titulaire. On parle d’une carrière à l’étranger ?(…) Il oublie de dire que quand on l’a pris, c’était un prêt avec option. On a levé cette option l’année dernière. Audel n’était pas content de ses conditions. Il voulait un contrat plus long. Il a souhaité des choses. On a répondu positivement à ça pour qu’il soit content. J’ai pourtant revalorisé ses conditions pour qu’il soit content. Quand il dit que c’est un cadre dans le vestiaire, on reprend ses statistiques. C’est 20 matchs joués en deux saisons pour 3 buts. C’est ça un joueur cadre ? Mon bureau est toujours ouvert. Ça se terminera bien, on compte sur lui. C’est un bon mec et un bon joueur, mais quand il n’est pas blessé. Quand en janvier, février et mars, on était un peu dans la merde, il était où ? Il était à Clairefontaine à se faire soigner. Pour partir, il faut avoir des offres, et il n’y a pas d’offres pour lui.  »