Girondins, OM, LOSC, ASSE : d’autres projets d’investisseurs sont en cours !

Ligue 1 : Le discours décalé et ahurissant de la LFP sur les supporters

Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP, a expliqué pourquoi les clubs français attiraient autant les investisseurs étrangers depuis quelque temps.

L’ASSE n’est plus ouverte à l’arrivée de nouveaux investisseurs, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer ayant été assez fermes sur le sujet depuis l’échec des négociations avec PEAK6 au printemps dernier. Ce refus n’empêche pas Didier Quillot de penser que d’autres projets pourraient séduire des clubs français dans un avenir à moyen terme, le directeur général exécutif de la LFP assurant même que la France est devenue un pays où il fait bon investir dans le football.

« Il y a d’autres projets, qui j’espère verront le jour dans les mois qui viennent »

« Des investisseurs américains sont arrivés à l’OM, à Bordeaux, ça frémit. Je ne sais pas si c’est lié à la Coupe du Monde ou à l’appel d’offres des droits télé, qui offre même pour un club moyen, 20 à 25 millions de droits en plus, a expliqué Quillot dont les propos sont relayés par Girondins4Ever. La démonstration est faite que la France est le meilleur pays en termes de formation. Cela parle aux investisseurs qui se disent qu’ils pourront faire de bons retour sur investissements […] La France aujourd’hui est un lieu, pour un investisseur américain – mais pas seulement – c’est un fait, ils commencent par regarder la France. Il y a d’autres projets que je ne peux évidemment pas révéler, qui j’espère verront le jour dans les mois qui viennent ».

JP