LOSC : Frédéric Antonetti désigne les deux coupables d’un mercato difficile

Lille a vécu un été difficile, essentiellement parce que son recrutement a été plombé par des finances dans le rouge et une sanction de la DNCG. Son entraîneur, Frédéric Antonetti, pointe du doigt les responsables.

Avec une élimination précoce en Ligue Europa et quatre points pris en trois matches de L1, le LOSC connaît un début de saison très décevant. Pour l’entraîneur des Dogues, Frédéric Antonetti, les principaux responsables ont pour nom Boufal et Qarabag : “C’est important de refaire le petit historique car elle (ndlr : la blessure de Boufal à Lorient en fin de saison dernière) fausse notre projet puisque le départ de Sofiane était programmé. L’offre de Monaco arrive pour Djibril Sidibé, alors qu’au départ, il n’est pas prévu qu’il parte. Le club a été obligé de s’adapter. L’élimination en Ligue Europa a plombé notre mercato. Il y avait des départs prévus, et d’autres pas.”

Des regrets pour Guirassy et Pavard

Le Corse fait allusion aux jeunes Sehrou Guirassy (20 ans, parti à Cologne) et Benjamin Pavard (20 ans, Stuttgart).“ Ce sont deux joueurs qui étaient en recherche de temps de jeu, ce que je peux comprendre, mais je ne leur en offrais pas car la concurrence est féroce. Devant eux, il y a des joueurs plus matures. Comme ce sont deux internationaux, il y a eu des propositions. Je regrette un peu leurs départs mais je pense qu’ils vont réussir tous les deux. L’équipe est vraiment très différente de la saison dernière. A moi de trouver la bonne formule pour en tirer le maximum.”

R.N.

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001