LOSC – Mercato : Luis Campos pense à un colosse brésilien pour remplacer Gabriel

true

Alors que le LOSC est sur le point de perdre Gabriel, le club nordiste pourrait bien faire le choix d’un autre défenseur central brésilien.

Dans quelques jours ou semaines, il y a fort à parier que Gabriel devrait quitter le LOSC. Le défenseur brésilien est convoité et les Dogues ne devraient pas repousser une vente autour de 25 millions d’euros. Everton et le Napoli semblent favoris pour accueillir Gabriel. Et celui-ci pourrait bien être remplacé par un compatriote. Alors que la piste Sven Botman (Ajax) semblait très chaude, Sky Sport Italia annonce que Lyanco, défenseur central de 23 ans qui appartient au Torino, serait très apprécié des Dogues.

Un colosse qui a déjà brillé avec le Brésil

Et il est fort probable que l’intérêt de Luis Campos pour le défenseur brésilien ne date pas d’aujourd’hui… Il y a un an, le défenseur à la stature imposante (1,88m, 95kg) a en effet guidé le Brésil espoirs à la victoire lors du tournoi de Toulon. Deuxième meilleur joueur de la compétition, meilleur défenseur et auteur du tir au but vainqueur en finale face au Japon, Lyanco a en prime eu le privilège de soulever la Coupe grâce au brassard de capitaine qu’il a acquis en Seleçao. « Solide physiquement, propre dans ses interventions comme dans ses relances, le capitaine de la Seleçao sait tout faire. Grâce à ses longues transversales et ses grandes percées, il réussit même à peser sur les défenses adverses », écrivait même le site de la compétition à l’époque.

 

Le Torino ne devrait pas le retenir cet été

Un profil particulièrement prometteur qui a donc attiré l’oeil des Dogues. D’autant plus que Lyanco ne s’est depuis pas rendu indispensable aux yeux du Torino. Après un prêt d’un an réussi à Bologne la saison dernière, le Toro a tenu à conserver son stoppeur alors que la Roma ou Naples avaient notamment un œil sur lui. Rapidement handicapé par des problèmes musculaires, Lyanco n’est apparu qu’à 12 reprises cette saison en Serie A. Titulaire sur les deux dernières matchs face à la Lazio (1-2) et la Juventus (1-4), le stoppeur semble retrouver un petit crédit depuis la reprise. Mais pas de quoi écarter un éventuel départ cet été. Alors que le Torino l’a retenu cet hiver quand Galatasaray ou Bologne souhaitaient le relancer, le club italien l’avait retenu. Cette fois-ci, la donne pourrait changer. Le LOSC va-t-il en profiter pour remettre sur les rails un défenseur que Tite, le sélectionneur brésilien, avait dans son radar ?

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014