ASSE : un joueur du LOSC craint particulièrement Wahbi Khazri 

ASSE : primes, salaires... Les petits secrets des Verts révélés !

De retour ce vendredi dans le couloir droit de la défense du LOSC, Jérémy Pied a avoué qu’il aurait pu jouer contre l’ASSE début octobre. Wahbi Khazri l’a fait reculer.

En non conformité en début de saison, Jérémy Pied a eu la vilaine surprise de se blesser peu après son arrivée au LOSC et il a presque logiquement raté le bon wagon lillois.

Depuis, c’est en effet Zeki Celik qui s’est imposé aux yeux de Christophe Galtier dans le couloir droit de la défense nordiste et ce n’est pas près de changer tant le latéral turc excelle à son poste cette saison. Suspendu ce soir face au SC Amiens en ouverture de la 21e journée de L1 (20h45), il laisserait sa place à Pied, qui aurait pu revenir avant mais il a préféré rester prudent devant l’ASSE le 6 octobre dernier.

« Il y a une équipe en place et mon rôle est de ne rien lâcher. Pour bonifier les titulaires. J’ai refusé de jouer avant Saint-Étienne. J’avais une lésion au quadriceps. Je ne voulais pas tricher. Si tu ne défends pas à 100 % sur Khazri, c’est une faute professionnelle et ça peut être compliqué, a-t-il soufflé dans les colonnes de L’Équipe. J’ai préféré attendre quatre semaines et me rétablir. J’ai beaucoup à donner. C’est une plus grande frustration. Mais on est deuxièmes. N’est-ce pas mieux de vivre cette situation alors que j’aurais pu évoluer dans une équipe du bas de tableau qui lutte pour le maintien ? Je pense que tout le monde en profite. J’essaye d’apporter ma joie de vivre mais pas toujours le sourire. »

JP