LOSC – SC Amiens (2-1) : les 3 raisons du coup de mou lillois malgré la victoire

LOSC : Nicolas Pépé n'est pas le seul à épater José Fonte dans le vestiaire

Mené par le SC Amiens, le LOSC a retourné la situation pour s’imposer dans le money time (2-1). Tout a été loin d’être parfait, notamment pout Nicolas Pépé. 

Pépé dans ses petits souliers

Auteur d’une sublime prestation à Caen, Nicolas Pépé est passé au travers ce soir. Au-delà de sa passe décisive très chanceuse pour Rafael Leao (il a raté sa reprise), l’attaquant ivoirien a tout raté. Après 50 minutes de jeu, Pépé ne comptait aucun dribble, aucune occasion créée et un seul tir cadré ! Ce n’était certainement pas son penalty, expédié à côté après l’heure de jeu (37e)… Un match à oublier.

Maia n’a pas l’amplitude de Xeka

Si la défense du LOSC n’a pas été menacée, c’est une attaque sans inspiration qui a tiqué. Face à un bloc bas et des lignes resserrées, un seul tir avait ainsi été cadré lors de la première période ! L’entrée de Luiz Araujo a boosté l’ensemble. Dans l’entrejeu, Thiago Maia n’a pas eu l’apport de Xeka, dont l’entrée en seconde période a été décisive avec un but à la clé (85e). Le coaching de Christophe Galtier a donc sauvé la mise.

Le SC Amiens n’inspire pas le LOSC

Avant sa venue à Lille, Amiens n’avait perdu qu’un seul de ses quatre derniers déplacements en Ligue 1. C’est dire si les Picards avaient des arguments à faire valoir au stade Pierre-Mauroy. Sans compter que le LOSC n’avait remporté qu’une seule de ses trois confrontations face à Amiens en Ligue 1 (pour deux défaites). Le bilan est aujourd’hui à l’équilibre, mais que ce fut dur.

JP