OL : Aulas-Riolo, l’échange musclé se poursuit après Barcelone

Le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a comme souvent été la cible de l’animateur de RMC, Daniel Riolo. Une fois encore sur les réseaux sociaux.

Ca fait des mois que ça dure et on ne sait quand cela prendra fin. A chaque match, du moins quand l’Olympique Lyonnais nourrit l’actualité…, Daniel Riolo, pour qui faire le buzz est depuis bien longtemps devenu une obsession, se répand en amabilités sur les réseaux sociaux.

Hier soir, alors que les joueurs de Bruno Genesio venaient de tomber face au FC Barcelone sur la pelouse du Camp Nou, défaite 5-1, l’homme fort de l’OL, Jean-Michel Aulas, et c’est son rôle, insistait, comme beaucoup, sur le pénalty imaginaire accordé aux hommes d’Ernesto Valverde alors que le score était (encore) de 0-0. Ce même JMA qui, et c’est également une habitude, en rajoutait quelque peu tant le Barça aura été au-dessus sur les deux rencontres :  « Les faits de jeu ont probablement changé le sens du match. C’est difficile d’avoir des jugements sur les joueurs car les faits de jeu défavorables à l’OL se sont accumulés. »

Un sentiment pas vraiment partagé par Daniel Riolo qui, sur son compte twitter, est aussitôt sorti de sa réserve. Expliquant à qui voulait le lire que la mauvaise foi du président lyonnais n’avait aucune limite. « Quand on en prend 5 et qu’on rivalise 30 min sur deux matches, chercher des excuses dans les faits de jeu c’est quand même extraordinaire ! Là chapeau monsieur ! »

Si Riolo se met à féliciter Aulas, on est, sait-on jamais, sur la bonne voie…

L.T.