OL : Lacombe parle de ses jeunes gardiens

OL - Mercato : avenir de Genesio, supporters, Aulas...Bernard Lacombe sans aucune retenue

Dans Le Progrès, Bernard Lacombe est revenu sur la grave blessure d’Anthony Lopes, touché aux vertèbres lors du match face à Guingamp et absent au moins trois mois : « Quand un joueur est blessé, je descends toujours car c’est un moment particulier. J’étais avec lui, en plus j’aime beaucoup ce gamin. Pourtant, je lui ai dit : tu sais dans ma carrière je n’aimais pas bien les gardiens ! Je suis resté avec lui jusqu’à ce que l’ambulance n’arrive. Je remonte dans la tribune et Fleury Di Nallo me dit : Guingamp vient de taper deux fois la barre. Je n’avais rien vu. Quand j’ai revu les images, c’était terrible. »

« Nanard » a également évoqué le cas de Mathieu Gorgelin, l’autre gamin qui a assuré l’intérim contre l’EAG et Saint-Etienne et qui a eu beaucoup de chance en étant sauvé deux fois par sa transversale en deux matchs : « Marcel Aubour disait toujours que c’était bon signe quand un gardien voyait les ballons arriver sur le poteau. Je me suis dit, c’est un signe. » Un signe qui pourrait pousser Gorgelin à poursuivre sa pige dans les buts au détriment de Vercoutre ? Réponse face à Valenciennes samedi soir (20h).