OL : l’affaire de la sextape, l’OM, sa carrière… les confessions de Mathieu Valbuena

Le meneur de jeu était l’invité de Team Duga et il a répondu avec sincérité aux sujets les plus sensibles pour lui.

C’est un Mathieu Valbuena incisif comme rarement depuis quelque temps qui a répondu aux questions de Christophe Dugarry ce jeudi soir. Le meneur de jeu n’a éludé aucun thème, même ceux qui ne faisaient pas plaisir comme l’affaire de la sextape ou son bilan sportif désastreux avec l’OL. Morceaux choisis.

L’année 2016

“Cette année 2016 a été très compliquée. Extra-sportivement mais aussi sportivement. Je pense que les deux sont liés. Je n’ai jamais eu des choses faciles à gérer depuis mes débuts, mais c’est comme ça que j’ai pu faire une bonne carrière, je pense. J’ai eu des moments difficiles, mais je crois que cette année a été la plus compliquée. On peut toujours douter dans sa tête mais je suis quelqu’un qui va de l’avant. Je n’ai jamais eu envie de lâcher. Ce n’est pas dans ma nature. Tout ce qui s’est passé en un an, certaines personnes ne le vivront jamais dans leur carrière. Mais je n’ai jamais eu l’intention de lâcher. J’ai une famille, des amis, ma femme bien sûr, et ils sont restés auprès de moi pour me soutenir.”

Le choix de l’OL

“Je n’ai aucun regret, aucun. Lyon était un bon choix. Sportivement, j’ai retrouvé la Ligue des champions. Et puis il y avait un projet ambitieux. Parfois, ce n’est pas évident… Beaucoup de gens ont dit des choses fausses sur moi. J’étais une recrue phare, mais je pense que mes performances n’ont pas été aussi faibles qu’on a pu le dire. En tout cas, je n’ai aucun regret et mon objectif est de réussir dans ce club-là.”

Un retour à l’OM ?

“ Marseille, c’est quelque chose de fort pour moi et ça restera toujours mon club, même si je suis lyonnais et que je fais tout pour l’OL. C’est vrai que Marseille a toujours été dans ma tête. Bordeaux serait un beau clin d’œil aussi, vu que je n’ai pas réussi à finir ma formation là-bas. Dans le foot, tout est possible, on peut dire des choses et faire le contraire peu de temps après. J’ai des échéances, je suis content d’être revenu. Je suis un compétiteur, j’ai envie de jouer des matches. On verra l’évolution. J’ai vécu de belles choses à Marseille mais y revenir là maintenant, ce n’est peut-être pas la solution. On verra bien.”

R.N.