OL – Mercato : un dernier frein bloque le départ de Fekir au Betis Séville

Le Betis Séville, qui s’est mis d’accord avec Nabil Fekir, attend de vendre Giovani Lo Celso à Tottenham pour faire une offre satisfaisante à l’OL.

La donne est désormais on ne peut plus claire entre l’Olympique Lyonnais, le Betis Séville et Nabil Fekir. Le champion du monde est d’accord pour s’engager avec les Verdiblancos, qui lui verseront 6 M€ de salaire annuel et enrôleront également son jeune frère. Les Gones attendent un chèque de 30 M€ pour libérer leur capitaine, formé au club.

Pour le moment, le Betis a fait une offre de 25 M€, rejetée par l’OL, qui en attendent 5 de plus. Selon plusieurs médias, le club dont la devise est Manque Pierda (« Même quand on perd ») attendrait de vendre Giovani Lo Celso à Tottenham pour 75 M€ avant de revoir son offre à la hausse.

Mais le magazine Estadio Deportivo a une autre version : selon lui, les deux dossiers ne seraient pas forcément liés. Le Betis ne serait pas contre vendre Lo Celso au prix fort mais si l’ancien du PSG devait rester, ce serait aussi une bonne chose. Les dirigeants andalous fantasment déjà sur une association Lo Celso-Fekir. C’est sûr qu’avec de tels créatifs, la Champions League ne serait plus un rêve…

R.N.