Braga – OM (1-0) : pourquoi les Marseillais ne pavoisent pas avant le Clasico

Battus ce jeudi soir par Braga alors que plusieurs titulaires étaient alignés, les Marseillais sont qualifiés pour les 8es de finale de l’Europa League mais pas rassurés avant le Clasico de dimanche.

Rudi Garcia avait laissé Dimitri Payet, Zambo Anguissa et Florian Thauvin sur le banc. Vu le déroulement de la rencontre, il est rapidement revenu sur sa décision. Le milieu de terrain défensif est même rentré dès la mi-temps à la place d’un Clinton Njie qui n’a fait que des mauvais choix au cours de la première période. Le Camerounais, comme Lucas Ocampos, n’a pas marqué des points ce soir. En tout cas, il n’a pas gagné sa place pour le Clasico de dimanche au Parc des Princes.

Une défense pas rassurante

Face à la vivacité et la qualité technique des joueurs de Braga, la défense marseillaise a énormément souffert. Rolando a été pris de vitesse à plusieurs reprises, Bouna Sarr s’est montré plus fébrile qu’à l’accoutumée, de même qu’Hiroki Sakai. Dimanche, Jordan Amavi devrait reprendre place dans le couloir gauche, faisant coulisser le Japonais à droite. Mais il faudra que tout le monde élève sérieusement son niveau pour ne pas prendre le bouillon face à la MCN.

Tendu, Luiz Gustavo

On a rarement vu le Brésilien aussi nerveux depuis son arrivée à Marseille. Les Allemands le savent sanguins mais en France, il s’était jusque là tenu à carreau, malgré des avertissements et des expulsions en début de saison. Au Portugal, sans doute parce qu’il comprenait la langue de ses adversaires, il a passé beaucoup de temps à contester et à se prendre la tête avec tout le monde, même l’arbitre qui lui a collé un avertissement. Espérons qu’il aura retrouvé son immense niveau dimanche. Un résultat dans le Clasico passe forcément par un Gustavo au top !

R.N.