Lazio – OM (2-1) : ce geste anti-fair-play qui a agacé Rudi Garcia à Rome

A Rome, le vice des ramasseur de balle de Lazio – OM n’est pas bien passé avec Rudi Garcia et la Provence.

Autant le dire tout de suite : le problème pointé du doigt par La Provence dans son édition du jour n’est clairement pas la cause de la pitteuse élimination de l’Olympique de Marseille dès la 4e journée de la phase de groupe de la Ligue Europa. Mais le quotidien régional a quand même cru bon de faire un éclairage sur le comportement des ramasseurs de balle italiens au Stadio Olimpico lors de Lazio – OM (2-1) ce jeudi.

Profitant de la configuration particulière du stade de Rome et de sa piste d’athlétisme, les jeunes ramasseurs de balle « ont systématiquement et volontairement retardé les remises en jeu en renvoyant le ballon avec une lenteur calculée ». Ancien de la Roma et habitué au vice italien, Rudi Garcia s’en est d’ailleurs ému sur le bord du terrain.

Le coach phocéen a d’abord alerté le 4e arbitre du gain de temps avant d’aller lui-même jouer sur les ramasseurs en fin de partie pour gagner du temps. Pas un mot sur ce problème-là en revanche face aux micros. Sans doute ne voulait-il pas qu’on l’accuse de sechercher de fausses excuses…

Arnaud Carond