L’instant OM : le club, c’est nous… mais eux aussi

L'instant OM : le club, c'est nous... mais eux aussi

Supporter de l’OM devant l’éternel (qui, pour lui, s’appelle Raymond Goethals), Raphaël Nouet revient chaque mercredi soir sur l’actualité chaude de son club de cœur.

“Les événements survenus lors d’OM-Monaco (1-1) m’ont consterné. Peut-être est-ce parce que je suis de la région parisienne mais j’ai une fibre de supporter anglo-saxonne, pas latine. Je ne comprends pas qu’on puisse se rendre au stade pour siffler ses joueurs, les insulter ou même leur jeter des objets. A mes yeux, la plus grande sanction qu’on peut infliger à une équipe dans la panade, c’est d’être présent sans l’encourager. Et encore… Sachant que le but premier est de la voir gagner, il me semble qu’il faut tout faire pour qu’elle y parvienne.

Votre Application Android But! Marseille à télécharger gratuitement !

Votre Application IOS But! Marseille à télécharger gratuitement

J’ai lu les propos des membres des Winners, qui souhaitaient une défaite pour précipiter le départ de Rudi Garcia. Honte à eux ! Comment peut-on se prétendre supporter d’un club et espérer le voir perdre (exception faite d’OM-Montpellier en 2012) ?! Il faut arrêter avec ce slogan « L’OM, c’est nous ». C’est très réducteur voire carrément faux. Et surtout, ça incite les plus jeunes ou les plus bêtes à croire vraiment à une ânerie aussi grosse.

L’OM, c’est nous ? Ah oui ?! C’est nous qui avons devancé Rijkaard à Munich ? C’est nous qui avons investi des millions pour sauver le club de la noyade ou pour monter de belles équipes ? C’est nous qui avons supporté la pression de tout un stade en alignant telle équipe ou en optant pour tel schéma ? Chacun doit rester à sa place. Nous, supporters, sommes là pour encourager. Et si nous soutenons l’OM et pas un autre club, c’est parce que des gens nous ont fait rêver, sur le terrain ou dans les tribunes.

Personnellement, je ne me permettrais jamais de dire que j’incarne plus l’OM que Bernard Tapie, Basile Boli, Jean-Pierre Papin ou Didier Deschamps. Les South Winners devraient en faire autant, comme tous les autres groupes de supporters. Nous sommes importants, c’est vrai ; nous sommes l’une des caractéristiques majeures qui font de l’OM un club à part, c’est vrai. Mais nous ne sommes certainement pas plus importants que les joueurs ou les dirigeants. Nous formons un tout. L’OM, c’est nous, mais ce sont aussi les joueurs, les dirigeants, les actionnaires. Que chacun reste à sa place et le club retrouvera un peu de la sérénité nécessaire pour repartir. »

R.N.

Supporters Marseillais, votre application 100% OM est disponible :

Votre Application Android But! Marseille à télécharger gratuitement !

Votre Application IOS But! Marseille à télécharger gratuitement