OM : face à la tempête, Rudi Garcia et Dimitri Payet délivrent leurs vérités

OM : face à la tempête, Rudi Garcia et Dimitri Payet délivrent leurs vérités

A quelques heures du déplacement à Angers, l’entraîneur de l’OM, Rudi Garcia, et le milieu de terrain, Dimitri Payet, ont répondu aux questions des médias.

La meilleure défense, c’est l’attaque. Et c’est donc avec un ton résolument offensif que Rudi Garcia, l’entraîneur olympien, et Dimitri Payet ont affronté les journalistes il y a quelques minutes. Aucune intention, chez les deux hommes, de laisser la sinistrose affecter le groupe.

Dimitri Payet : « Mercredi (en Coupe de la Ligue face à Strasbourg), j’ai senti une révolte, une réponse positive. Le but n’est pas non plus de découper les mecs pour finir à dix. Je parle de calme, parce que la période est compliquée, il ne sert à rien de tomber dans la panique, de parler de crise. On est conscient de la situation, et on essaye de tout faire pour inverser la tendance. »

Rudi Garcia, pour sa part, a tenu à rafraîchir la mémoire de certains. Insistant sur le fait qu’il était déjà en place lorsque les résultats étaient bons il y a seulement quelques mois. « Je suis autant responsable que la saison dernière. Je suis le guide, c’est moi qui mène les troupes. Je fais tout pour qu’on gagne des matchs. Je suis triste de la situation, mais si j’avais choisi la facilité je ne serais pas venu ici. Je sais où je suis. C’est un des grands clubs français, on veut le ramener en Ligue des Champions. Tant qu’on s’en prend à moi c’est très bien, laissez les joueurs tranquilles. Moi j’ai les épaules larges et de l’expérience. Ne croyez pas que ça rigole beaucoup, mais c’est important de ne pas tomber dans la sinistrose. »

L.T.