OM : La Provence détruit Yohann Pelé en une punchline

Pointé du doigt pour s’être déchiré sur le but de Werner lors de Leipzig – OM (1-0), Yohann Pelé en prend pour son grade ce samedi.

Dans son article du jour, revenant sur la défaite de l’OM en quart de finale aller de la Ligue Europa à Leipzig (1-0), la Provence évoque « l’espoir à entretenir » d’une qualification pour le dernier carré de la C3. Le quotidien revient notamment sur les trois fois où, dans son histoire européenne, l’OM a su retourner des situations défavorables (Dukla Prague, Lech Poznan, La Corogne).

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Sous la plume de l’expérimenté Mario Albano, le quotidien profite de cet article plein d’espoir pour se payer Yohann Pelé, coupable d’une grosse boulette sur le but de Timo Werner : « A Leipzig, c’est bien le remplacement de Mandanda par Pelé qui a posé le plus gros problème. Un seul ballon à négocier et il s’est vautré. Plus lion de mer qu’albatros. Comment avoir confiance ? »

C’est ce qu’on appelle un tacle à la glotte…

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008