OM : Marc Fratani, arbitre acheté, OM-PSG…Bernard Tapie en colère quitte un plateau en plein direct

OM : Marc Fratani, arbitre acheté, OM-PSG...Bernard Tapie en colère quitte un plateau en plein direct

L’ancien président de l’OM, Bernard Tapie, était ce matin l’invité de la matinale d’Europe 1. Lorsque on a évoqué les accusations de Marc Fratani, son ancien attaché parlementaire,  à son encontre, il a aussitôt quitté le plateau.

La séquence, à n’en pas douter, fera le buzz. Parce que cela concerne l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie et les années fastes du club phocéen. Comme vous le savez, sans doute, l’ancien attaché parlementaire de Bernard Tapie, un certain Marc Fratani, a révélé au cours du week-end dans les colonnes du Monde, qu’il avait acheté un arbitre, avant une rencontre opposant le PSG à l’OM, et ce à la demande de celui qui se bat aujourd’hui contre la maladie.

Sujet longtemps évoqué au cours du passé, mais qui n’a jamais été prouvé devant la justice. Ce matin, alors qu’il était sur le plateau d’Europe 1, Tapie a très vite pris la mouche et a tout d’abord contre-attaqué au sujet des accusations de Fratani, précisant qu’il porterait sans doute plainte. « Ça tombe bien qu’il ait fait ça parce que j’ai demandé à la ligue, par l’intermédiaire de mon avocat, qu’elle le convoque pour qu’il dise qui. S’il y a un arbitre qui accepte d’être acheté pour un match, il faut le savoir. »

Avant de s’énerver et de préciser à la journaliste : « Si on passe la matinée à parler de ce que Fratani a dit, je me lève et je vous laisse toute seule, on est d’accord? Je suis venu parler de mon procès et de ce qui se passe dans le pays. S’il n’y a que ça qui vous intéresse, moi ça ne m’intéresse pas. »

De son côté, la journaliste d’Europe 1 a tenu à préciser : « Quand Bernard Tapie a accepté mon invitation hier, nous avons longuement échangé. Il savait que nous allions parler des accusations de Marc Fratani, son ancien collaborateur, que l’on allait donc parler de son accusation d’achat d’arbitre et de cette rencontre avec Jean-Marie Le Pen. »

Invité sur les ondes de RTL, ce matin également, Marc Fratani a maintenu l’ensemble de ses accusations. « J’irai en justice avec plaisir et j’ai tous les éléments. Et il y a suffisamment de personnes à Marseille qui ont participé à un certain nombre de choses, qui ont de quoi jeter à Bernard Tapie à la figure son passé. Ce dont parle Le Monde, c’est le premier cristal du sommet de l’iceberg. Je ne parle que de ce que j’ai vécu. Je n’ai pas acheté un arbitre, j’ai participé à lui donner ce qui était convenu. Le seul qui avait la capacité à l’OM d’acheter les arbitres et les joueurs, c’est Jean Pierre Bernès. »

L.T.

Supporters Marseillais, votre application 100% OM est disponible :

Votre Application Android But! Marseille à télécharger gratuitement !

Votre Application IOS But! Marseille à télécharger gratuitement