OM – Mercato : 3 obstacles sérieux freinent l’arrivée de Mario Balotelli

Annoncé en grande pompe à l’OM sur ce mercato, l’attaquant italien de l’OGC Nice Mario Balotelli n’a pas encore quitté la Côte d’Azur. Loin de là, même.

Si tout semblait avancer dans le bon sens entre l’OM et Mario Balotelli, l’OGC Nice brouille actuellement les cartes d’un transfert cet été. Comme l’a répété Jean-Pierre Rivère lundi, l’attaquant italien est en effet toujours sous contrat et il n’a pas reçu d’offre pour lui de la part du club phocéen. L’Équipe contredit cette affirmation et assure que l’OM est entré en relation pour la première fois avec l’OGC Nice, par le biais de son directeur juridique, Alexandre Mialhe.

Une démarche officielle ultérieure à la prise de contact entre Marseille et l’agent du joueur, Mino Raiola. Justement, deux freins découleraient directement de Raiola, qui souhaite faire durer les négociations afin de faire monter les enchères, quand Rudi Garcia et Puma veulent le boucler le plus rapidement possible.

Votre Application Android But! Marseille à télécharger gratuitement !

Autre difficulté : L’Équipe pense que les deux camps ne sont peut-être pas en phase sur le plan salarial, pour le moment. Gourmand financièrement, le très médiatique agent de « Super Mario » souhaite en tout cas dénicher à son client une destination plus prestigieuse. Enfin, dernier obstacle entre l’OM et Balotelli : Patrick Vieira.

Comme craint, le nouvel entraîneur des Aiglons attend bien son ancien coéquipier à l’Inter Milan et à Manchester City le 2 juillet pour la reprise de l’entraînement. « Pourrait-on imaginer un renversement de situation, comme l’an passé, lorsque Balotelli avait fait appel, contre-appel sur le terrain des transferts ? Un temps sur le départ, il avait, en effet, paraphé un nouvel engagement de deux ans », conclut le quotidien sportif en guise de dernier avertissement.

JP