OM : malgré la menace Laurent Blanc, Rudi Garcia peut dormir tranquille

OM : pourquoi Rudi Garcia peut quand même dormir tranquille

D’après Mathieu Grégoire, correspondant à Marseille pour L’Equipe, Rudi Garcia n’est pas sur un siège éjectable malgré les résultats de l’OM. Parce que ses dirigeants n’ont pas les moyens de le licencier.

Battu à Reims (1-2) vendredi dernier, l’OM a poursuivi sa mauvaise série. Le club olympien n’a remporté qu’1 seul de ses 12 derniers matches, mais alors que certaines sources pensent que l’entraîneur Rudi Garcia pourrait être débarqué en cas de mauvais résultat ce mardi contre Bordeaux, dans un stade Vélodrome à huis clos, il n’en serait rien selon Mathieu Grégoire, spécialiste de l’OM pour le quotidien L’Equipe.

Dans l’émission L’Equipe d’Estelle, hier soir, le correspondant du quotidien à Marseille a en effet expliqué qu’un licenciement de Garcia n’était pas du tout programmé.

« On avait déjà parlé d’un ultimatum il y a un mois mais ce n’est pas d’actualité. Ça couterait 10 M€ et l’OM n’a pas les moyens. Jacques-Henri Eyraud et Franck Mc Court ont décidé de ne pas lancé ça. On ne voit pas la décision arriver. »

Selon Mathieu Grégoire, Rudi Garcia est ciblé par les supporters parce qu’il n’a pas su s’y prendre avec eux. « C’est lui qui concentre le plus de critiques. Malgré les bons résultats de l’an dernier, il n’a pas su créer un lien avec le public comme l’avaient fait Marcelo Bielsa ou Eric Gerets ».

L’Équipe, dans son édition du jour, glisse enfin que Laurent Blanc est un profil apprécié par Eyraud en cas de départ précipité de Garcia. Pour l’heure, rien n’a toutefois été activé en ce sens.

Laurent HESS 

Supporters Marseillais, votre application 100% OM est disponible :

Votre Application Android But! Marseille à télécharger gratuitement !

Votre Application IOS But! Marseille à télécharger gratuitement