OM : Rudi Garcia invité à mettre son onze type face à Guingamp

Pour Jacques Bayle, ex-adjoint de Rolland Courbis et consultant au Phocéen, Rudi Garcia doit faire en sorte de mettre sa meilleure équipe du moment pour OM – Guingamp.

Pour sa reprise en Ligue 1 après la coupure internationale, l’Olympique de Marseille reçoit l’En Avant de Guingamp dimanche soir (21h). Quatre jours seulement avant un choc européen compliqué (et à huis-clos) au Vélodrome contre l’Eintracht Frankfort.

Pas de risques à prendre, des automatismes à trouver

Pour Rudi Garcia la question va donc se poser : faut-il aligner le meilleur onze possible contre les Bretons au risque de commencer à accumuler un peu de fatigue avant une série de 7 matches en 21 jours ? Ex-adjoint de Rolland Courbis désormais consultant pour le Phocéen, Jacques Bayle à son avis sur la question :

« Je pense que Rudi mettra son équipe la plus forte du moment, parce qu’on est en début de saison et qu’il faut se rassurer, d’autant que les organismes ne sont pas encore fatigués. En plus, il suffirait d’un faux pas face à Guingamp avec une équipe remaniée pour casser la dynamique enclenchée à Monaco. Si on veut finir sur le podium en fin de saison, c’est typiquement le match qu’il ne faut pas négliger. Il faut continuer de travailler les automatismes, ne serait-ce qu’avec Strootman qui vient d’arriver ».

L.Gustavo – Kamara, le meilleur axe défensif du moment ?

Le technicien n’est pas vraiment emballé à l’idée que Rudi Garcia se serve de ce match pour relancer ses recrues Duje Caleta-Car (catastrophique à Nîmes) ou Nemanja Radonjic… Et il souhaiterait également que Luiz Gustavo poursuive son intérim en défense : « Gustavo nous apporte énormément en défense, notamment avec sa qualité de relance. Il nous met en confiance, car avec des joueurs en méforme comme Pelé, Amavi ou Sakai, on tremble depuis le début de la saison. Le Brésilien fait partie des trois ou quatre éléments sûrs qui nous rassurent, il faut donc le maintenir derrière. En revanche, je l’associerais avec Bouba Kamara, qui m’a impressionné lors de la première journée. Je pense que Rami n’est pas dans le coup actuellement, et ce n’est pas lui rendre service que de le titulariser systématiquement. Il faut lui laisser le temps de digérer ».

Arnaud Carond