Montpellier, un recrutement raisonnable mais ambitieux

Bilan Montpellier Nicollin Girard

Avec le probable départ d’Olivier Giroud à Arsenal, et ceux possibles de Younes Belhanda et de Mapou Yanga-Mbiwa, le MHSC œuvre néanmoins à monter une équipe compétitive et capable d’évoluer sur plusieurs tableaux.

Champion de France en titre, qualifié pour la Ligue des Champions, Montpellier a changé de dimension. En apparence. Car en coulisse, le MHSC ne souhaite pas déroger à sa logique de recrutement. Pas de folie, pas de clinquant et une totale fidélité à leur marque de fabrique, si efficace depuis quelques années. Pas question de casser sa tirelire même avec l’arrivée de la coupe aux grandes oreilles. Les risques, Louis Nicollin les a pris à un moment donné. L’emblématique président montpelliérain en a payé le prix. Il ne veut pas revivre pareille mésaventure et mettre des années à s’en remettre. Le MHSC vise donc un recrutement de qualité mais avec un seuil de 5M d’euros par joueur à ne pas dépasser.

Mounier attendu

Les dirigeants héraultais ont déjà planché sur le remplaçant d’Olivier Giroud. Le MHSC s’est mis d’accord avec l’Angevin Gaëtan Charbonnier (23 ans). Cette opération n’est pas sans rappeler le recrutement de Giroud en 2010. Et toujours cette logique prônée de Laurent Nicollin de s’attacher les services de joueurs aux meilleurs rapports qualité-prix. Des éléments ciblés depuis des mois. Malgré l’arrivée de Charbonnier, il n’est pas exclu qu’un autre attaquant pose ses valises dans l’Hérault. Le Rennais Victor Hugo Montano (28 ans) est toujours apprécié dans le club qui l’a révélé. Le Marocain Marouane Chamakh (28 ans) et le Marseillais André-Pierre Gignac (26 ans) sont eux aujourd’hui en difficulté dans leurs clubs respectifs. Louis Nicollin, convaincu de leurs talents et persuader de pouvoir les relancer, fait le forcing pour convaincre son fils et son coach, à première vue un peu réticents.

Le profil d’un milieu offensif est également scruté. Qu’il y ait départ de Younes Belhanda ou pas. Avec la Ligue des Champions, Montpellier souhaite renforcer quantitativement également son effectif. Ainsi, Anthony Mounier (Nice, 24 ans) est plus que jamais dans le viseur. Intéressé par le challenge, l’ex-Lyonnais reste la piste prioritaire. Il fait l’unanimité au club. Ses qualités intrinsèques, son état d’esprit, sa capacité à se montrer décisif ont séduit les dirigeants du champion de France. Montpellier est prêt à mettre 3,5 millions d’euros sur la table. Pour le moment. Nice en espère 5M. Par ailleurs, René Girard apprécie le profil du jeune meneur de jeu de Guingump Anthony Knockaert (20 ans) et des Rennais Yacine Brahimi (22 ans) et Julien Féret (29 ans).

Conserver Yanga-Mbiwa et Bedimo

En défense, le MHSC avait anticipé le possible départ de Mapou Yanga-Mbiwa. Le Toulousain Daniel Congré (27 ans) a été recruté en ce sens. A Montpellier, on ne cache pas être serein quant à la prolongation de contrat de son capitaine mais on reste attentif à toute éventualité. En cas de retournement de situation, Louis Nicollin notamment songerait au Parisien Mamadou Sakho(22 ans), pas dans les plans de Carlo Ancelotti. Le champion de France devra également veiller à ne pas perdre son latéral gauche Henri Bedimo dont l’excellente saison a forcément attiré les regards. Aux dernières nouvelles, la direction montpelliéraine a mis son veto.

Anthony FAURE

Enveloppe de recrutement : 10M€

Arrivées possibles: Charbonnier (Angers), Congré (Toulouse), Martin (Amiens, rp.), Legras (Martigues, rp.), Koita (Lens, rp.), Mezague (Martigues, rp.), Coulomb (Vannes, rp.), Armand (PSG), Donk (Bruges), Benteke (Genk), Montaño (Rennes), Chamakh (Arsenal), Gignac (Marseille), Knockaert (Guingamp), Brahimi (Rennes), Féret (Rennes), Kadir (Valenciennes), Mounier (Nice), Nzogbia (Aston Villa), Sakho (PSG), Mendes (Le Havre).

Départs possibles : Dernis (fc.), Yanga-Mbiwa (Lille, Bayern, Tottenham, Arsenal), Giroud (Arsenal, Bayern, Newcastle), Belhanda (PSG, Dortmund), Bedimo (Newcastle, Liverpool, Lens), Jourdren (FC Séville, Lyon), Koïta (Ajaccio, Lens).