FC Nantes : boycott, arrêté préfectoral… le derby à Rennes déjà gâché

Dimanche, c’est le derby de Bretagne entre le Stade Rennais et le FC Nantes. Hélas, un arrêté préfectoral limite la présence des fans Canaris et une partie va boycotter la partie.

Comme tous les matches à risques, le derby entre Rennes et Nantes dimanche (17h) a eu droit à un arrêté préfectoral limitant la présence des fans des Canaris au Roazhon Park. “Toute personne se prévalant de la qualité de supporter du FC Nantes ou se comportant comme tel, c’est-à-dire portant une écharpe, un insigne, un vêtement, un drapeau aux couleurs de Nantes” est interdit de séjour dans la capitale bretonne de samedi midi à dimanche 23h.

Et ce n’est pas tout… En réponse à cette énième mesure répressive, la Brigade Loire a annoncé son intention de boycotter le déplacement. A la place, les ultras nantais iront supporter les U19, qui disputent également le derby breton, à Marcel-Saupin.

Bref, on n’assistera pas, une nouvelle fois, au magnifique spectacle offert par les supporters nantais lors du premier derby à Rennes après le retour en Ligue 1.

R.N.