FC Nantes : Cardiff a un sérieux atout dans sa manche dans le dossier Sala

FC Nantes, Girondins – Affaire Sala : Waldemar Kita utilise Bordeaux pour sa bataille avec Cardiff

Selon les informations de Ouest France, Cardiff compte s’appuyer sur le fait que le contrat d’Emiliano Sala n’a pas été homologué par la FIFA pour ne pas payer le transfert.

Cardiff commence à dévoiler son jeu dans l’horrible feuilleton Emiliano Sala. Pour rappel, le club gallois devait effectuer un premier versement du transfert début février. Mais le décès de l’attaquant argentin a tout changé. Les dirigeants des « Blue Birds » ont commencé par dire qu’ils allaient payer mais qu’ils attendaient le résultat de l’enquête, puis ils ont tergiversé pour finalement faire savoir qu’ils ne comptaient pas verser d’argent dans ce dossier !

Le quotidien Ouest France, Cardiff aurait un sérieux atout dans sa manche : « Cardiff espère obtenir gain de cause en s’appuyant sur un document manquant : le contrat du joueur ! Il se réfère à un article mentionné dans le guide des transferts de la FIFA, qui régule les transferts de joueurs et les protège. A la page 57, on peut voir un paragraphe sur la création d’un ITC (International transfert Certificate), qui dit ceci : « Toutes les données permettant à la nouvelle association de demander un ITC seront saisies dans TMS (ndlr : plateforme permettant d’enregistrer les transferts entre clubs), confirmé et attesté par le club souhaitant inscrire un joueur au cours d’une des périodes d’inscription établies par cette association ».

« Lors de la saisie des données pertinentes, le nouveau club doit télécharger au moins les informations suivantes dans TMS : – une copie du contrat entre le nouveau club et le joueur professionnel. » Or, « aucun contrat de ce type n’a été téléchargé par les avocats du club, puisqu’aucun accord de ce type n’a été conclu entre Cardiff et Sala » , affirme une source proche du club de Cardiff, qui considère que les conditions du transfert ne sont pas valides. »

R.N.